Les meilleurs films de ce lundi 16 mai

Casino, Emprise, Un héros très discret, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce lundi en télé.

31824

Arte 20h40: Casino (3 étoiles)

De Martin Scorsese (1995). Avec Robert De Niro, Sharon Stone.

Huitième – et pour le moment dernière – collaboration entre Scorsese et De Niro, Casino évoque l’ascension fulgurante et la chute progressive d’un patron de casino que l’amour va rendre aveugle au point de le mener à sa perte. Le cinéaste intègre tous ses thèmes favoris au scénario – religion, violence, mafia – pour mieux souligner les excès de l’enfer du jeu, et offre à Sharon Stone une de ses meilleures prestations.

La Deux 22h50: Emprise (3 étoiles)

De Bill Paxton (2001). Avec Bill Paxton, Matthew McConaughey.

Pour son premier passage derrière la caméra, Bill Paxton n’a pas choisi la facilité en optant pour le thriller horrifique. Mais ce coup d’essai débouche sur une belle réussite: sans abuser d’effets gore mais en misant à fond sur la suggestion et en installant une atmosphère des plus angoissantes, le réalisateur incarne également un père illuminé terriblement flippant et conclut son film par un dénouement culotté.

TV5 21h00: Un héros très discret (2 étoiles)

De Jacques Audiard (1996). Avec Mathieu Kassovitz, Anouk Grinberg.

Le récit de Jacques Audiard permet de bien cerner l’immédiat après-guerre, en 1945, à une époque où beaucoup retournèrent leur veste plus vite que leur ombre en sentant le vent tourner. En guise de métaphore à cette imposture, le héros parvient à se construire une existence montée de toutes pièces, et l’énorme mensonge qu’il développe enclenche un engrenage duquel se dégage une sensation de malaise particulièrement efficace.

AB3 20h05: Blade: Trinity (1 étoile)

De David S. Goyer (2004). Avec Wesley Snipes, Kris Kristofferson.

La boucle est bouclée pour le chasseur de vampires de chez Marvel: Wesley Snipes revient conclure la trilogie Blade dans un nouveau ballet incessant d’effets spéciaux et de scènes d’arts martiaux joliment chorégraphiées. Le scénario n’était visiblement pas la préoccupation première des producteurs. Mais quelques séquences ne manquent pas d’un certain mordant.  

A voir également

Consultez les programmes télé du jour

Sur le même sujet
Plus d'actualité