Les meilleurs films de ce lundi 14 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Full Metal Jacket, de Stanley Kubrick
  • La môme, avec Marion Cotillard
  • Les quatre fantastiques, de Tim Story avec Jessica Alba
  • Le grand chef, d'Henri Verneuil avec Fernandel

137446

Arte 20h40: Full Metal Jacket (3 étoiles)

De Stanley Kubrick (1987). Avec Matthew Modine, Adam Baldwin.

Dès l’entame du film, le ton est donné: la tonte des cheveux des jeunes recrues et l’accueil radical du sergent instructeur indique la transformation qui devra s’opérer sur ces soldats appelés à combattre au Viêtnam. Divisé en deux parties très distinctes, le récit, une fois sur le front, ne fait qu’amplifier la portée de ce pamphlet au vitriol et quasi documentaire sur l’atrocité de la guerre, quel que soit le camp auquel on appartient.

La Une 20h20: La môme (2 étoiles)

D'Olivier Dahan (2006). Avec Marion Cotillard, Jean-Pierre Martins.

Pour son incarnation époustouflante de la Môme Piaf, Marion Cotillard a été fort justement récompensée par le césar et l’oscar de la meilleure actrice. L’hommage que rend Olivier Dahan à l’immense artiste a le mérite d’éclairer des pans méconnus de sa biographie, jalonnée de tragédies. Cependant, le refus de toute chronologie, certains choix douteux (l’apparition de sainte Thérèse de Lisieux) et quelques ellipses atténuent l’intensité de cette biographie.

Club RTL 20h30: Les quatre fantastiques (2 étoiles)

De Tim Story (2004). Avec Michael Chiklis, Jessica Alba.

Spécialiste des clips, Tim Story, au patronyme prédestiné, se tire plutôt bien d’affaire dans cette adaptation dynamique des héros de Marvel. Grâce, bien sûr, à de bons effets spéciaux et à un sens du costume très réussi – le déguisement de La Chose est le clou du spectacle – mais aussi à un scénario qui ne délaisse pas les personnages au profit d’un déluge d’action et de trucages. Et un humour bienvenu indique que le film ne se prend pas trop au sérieux.

France 3 15h10:Le grand chef (1 étoile)

D'Henri Verneuil (1958). Avec Fernandel, Gino Cervi.
Entre deux épisodes de Don Camillo, Fernandel et Gino Cervi délaissent le célèbre curé et la moustache de Peppone pour tourner sous la direction d’un Verneuil qu’on a vu plus inspiré. En kidnappeurs d’un gosse de riche qui se révèle insupportable, le duo d’acteurs tient le film sur ses épaules, mais le rythme fait souvent défaut et les gags ainsi que les situations accusent le poids des ans.

Sur le même sujet
Plus d'actualité