Les meilleurs films de ce jeudi 4 août

Voyage au bout de l'enfer, Goldeneye, J'invente rien, La nuit des généraux... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce jeudi en télé.

43810

France 3 23h20: VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER (4 ÉTOILES)

De Michael Cimino (1978). Avec Robert De Niro, Christopher Walken.
Sans doute le plus grand film jamais tourné sur le Viêtnam, The Deer Hunter est un triptyque étourdissant, un uppercut, un choc. Bousculé, violenté, pris à la gorge par des émotions d’une saisissante vérité, on se retrouve K.-O. sur son fauteuil, déchiré entre la sensation d’avoir assisté à un pur chef-d’œuvre et la douleur ressentie au triste spectacle de la lente et tragique déshumanisation d’ouvriers partis à la guerre. Inoubliable.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/idvJ6MoL21I » width= »425″></iframe>

 

France 3 20h35: GOLDENEYE (3 ÉTOILES)

De Martin Campbell (1995). Avec Pierce Brosnan, Famke Janssen.
Après l’intermède Timothy Dalton, Brosnan confectionne une nouvelle étoffe de héros à 007, plus proche du charme nonchalant de Roger Moore. Il humanise Bond, qui va d’ailleurs compter ses plaies et bosses face à une redoutable adversaire: Xena, sorte de mante religieuse tout droit sortie d’une BD sadomaso! Et pour coller à la réalité, "M", le célèbre directeur des services secrets de Sa Gracieuse Majesté, est devenu une femme dans le film.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/TUNP9xrOBd4″ width= »425″></iframe>

 

RTL-TVI 20h25: J'INVENTE RIEN (2 ÉTOILES)

De Michel Leclerc (2006). Avec Kad Merad, Elsa Zylberstein.
Elle bouge. Il glande. Elle se lasse. Et risque de prendre ses cliques et ses claques. Pour donner le change, il décide d’inventer un truc. Un machin qui lui apportera la gloire sans trop se fatiguer. Mais surtout l’émerveillement de sa femme. Sans renouveler la comédie romantique, Leclerc insuffle une part de burlesque à cette histoire farfelue et zigzagante, misant avec intelligence sur la poésie décalée de Kad Merad. Sympa.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/mO3p3Cy85lk » width= »425″></iframe>

 

 

Club RTL 22h30: LA NUIT DES GENERAUX (2 ÉTOILES)

D’Anatole Litvak (1967). Avec Peter O’Toole, Omar Sharif.
Varsovie, 1942. Un officier allemand enquête sur le crime crapuleux d’une prostituée. Malgré ses entorses à l’histoire, ce récit policier bénéficie de l’assurance du vieux routier Litvak, qui reconstitue l’époque avec une précision d’orfèvre. Pris dans l’étau de cette passionnante intrigue à tiroirs, on ne boude pas notre plaisir devant des acteurs dirigés à la perfection.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/hMJQv5IPq9Q » width= »425″></iframe>

Sur le même sujet
Plus d'actualité