Les meilleurs films de ce jeudi 31 mars

Sixième sens, Butch Cassidy et le Kid,Qu’un seul tienne et les autres suivront... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mercredi en télé.

22035

France 3 20h35: Sixième sens (4 étoiles)

De M. Night Shyamalan (1999). Avec Bruce Willis, Haley Joel Osment.

"Tous mes amis m’ont dit que c’était un film exceptionnel mais qu’ils ne pouvaient rien me raconter", déclarait une spectatrice à une journaliste enquêtant sur le succès-surprise du Sixième sens. De fait, il serait criminel de révéler la moindre miette de ce formidable récit qui joue la carte d’un fantastique intimiste et crée une atmosphère cotonneuse autour des déambulations angoissantes de Willis et du jeune prodige Haley Joel Osment.

Club RTL 22h50: Butch Cassidy et le Kid (4 étoiles)

De George Roy Hill (1968). Avec Paul Newman, Robert Redford.

Hill n’aura réalisé qu’un seul western mais il a fait date. Alors que le vieil Ouest disparaît pour faire place à la "civilisation" (ce qui nous vaut une scène légendaire avec Newman découvrant les périls de la bicyclette), deux gamins attardés jouent aux hors-la-loi et brûlent leurs dernières cartouches. Newman et Redford forment un duo d’enfer dans cette formidable course-poursuite où humour et nostalgie sont omniprésents.

Be 1 20h45: Qu’un seul tienne et les autres suivront (3 étoiles)

De Léa Fehner (2009). Avec Pauline Etienne, Reda Kateb.

Coup d’essai et coup de maître, ce premier film de Léa Fehner suit la trajectoire de Stéphane, Zohra et Laure qui, sans se connaître, parcourent les rues d’une même ville et se retrouvent dans le parloir d’une prison. Œuvre chorale à la structure dense, suspense chargé d’émotion, éloge de l’esprit de résistance où la caméra filme au plus près les corps, Qu’un seul tienne… est porté à bout de bras par un impeccable casting de jeunes talents.

RTL-TVI 20h25: Wanted: choisis ton destin (1 étoile)

De Timur Bekmambetov (2008). Avec James MacAvoy, Angelina Jolie.

Night Watch de Bekmambetov se voulait un Seigneur des anneaux russe boosté aux effets spéciaux et frénétiquement monté comme un blockbusteraméricain. Rebelote pour Wanted vendu avec le slogan "Matrix rencontre Dostoïevski". Pas vraiment modeste le Timur! Qui sait y faire pour enfiler des plans ultra-courts ou des explosions tonitruantes mais devrait relire Crime et châtiment.

Sur le même sujet
Plus d'actualité