Les meilleurs films de ce jeudi 27 octobre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • C’est beau une ville la nuit, de et avec Richard Bohringer
  • Celebrity de Woody Allen
  • Eden à l’Ouest, Costa-Gavras traite de l'immigration clandestine
  • La Maison de cire, avec l'inénarrable Paris Hilton

98815

La Trois 21h05: C’est beau une ville la nuit (2 étoiles)

De Richard Bohringer (2006). Avec Richard Bohringer, Robinson Stévenin.

S’ouvrant sur une enseigne lumineuse où on peut lire Le bar de la dernière chance, ce premier long métrage ressemble comme deux gouttes d’eau à son auteur, Richard Bohringer: brut de décoffrage, pudique avec une pointe de mélancolie et la tête pleine de phrases définitives. Road movie nous menant de France en Afrique, longue plainte amoureuse, trip rock'n'roll mâtiné de blues: C’est beau une ville la nuit mélange les registres sans trop se préoccuper de serrer les boulons d’un récit à peine esquissé. Tant pis! Il y a suffisamment de fulgurances pour nous donner envie de participer au voyage.

Arte 22h20: Celebrity (2 étoiles)

De Woody Allen (1999). Avec Kenneth Branagh, Judy Davis.

Allen ne nous apprend pas grand-chose sur la célébrité que nous ne sachions déjà. Heureusement, la majeure partie du film est résolument hors sujet et traite des déboires du couple moderne. Avec quelques scènes étincelantes comme celle où Judy Davis, en bourgeoise coincée, prend une leçon bananière chez une prostituée pour apprendre à faire des fellations. Quant à Branagh, il joue le clone de Woody avec humour.

France 3 23h10: Eden à l’Ouest (1 étoile)

De Costa-Gavras (2009). Avec Riccardo Scamarcio, Juliane Kölher.

Ex-ténor du thriller politique, toujours sur la brèche pour dénoncer les manquements à la démocratie, Costa-Gavras traite de l’immigration clandestine dans un film pavé de bonnes intentions. Mais le choix d’orienter son récit vers la fable plutôt que de l’ancrer dans un contexte réaliste ne s’avère pas payant, malgré un début prometteur.

RTL-TVI 22h30: La maison de cire (1 étoile)

De Jaume Collet-Serra (2005). Avec Elisha Cuthbert, Paris Hilton.

La ressemblance entre l’imitation de la vie et la vie elle-même est un thème-clé du fantastique, de la statue de Pygmalion au Portrait ovale. On le retrouvait au cœur de La maison de cire, un classique du frisson de 1933, remanié par De Toth en 53. Aujourd’hui, Collet-Serra en donne une version Grand-Guignol avec l’inénarrable Paris Hilton. Mais la fin vaut le coup d’œil.

Sur le même sujet
Plus d'actualité