Les meilleurs films de ce jeudi 20 octobre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Les affranchis, le classique de Martin Scorsese
  • Thelma et Louise avec Susans Sarandon et Geena Davis
  • Ray: Taylor Hackford retrace la vie de Ray Charles
  • Anges et Démons: Ron Howard adapte Dan Brown

98570

La Une 22h40: Les affranchis (4 étoiles)

De Martin Scorsese (1989). Avec Robert De Niro, Ray Liotta.

Basé sur la vie d’un ex-mafioso repenti devenu informateur du FBI, Les affranchis permet à Scorsese de récapituler avec brio les situations et les thèmes qu’il avait abordés dans ses précédents longs métrages: le gangstérisme vu comme une forme pervertie du rêve américain (se tailler une place au soleil, coûte que coûte), la parade masculine, le code du milieu. Un film-somme, magistralement mis en scène.

France 3 23h10: Thelma et Louise (3 étoiles)

De Ridley Scott (1990). Avec Susan Sarandon, Geena Davis.

La folle cavale de deux femmes en révolte, qui n’hésitent pas à jouer de la gâchette pour refroidir les ardeurs des machos du coin ou dévaliser quelques tiroirs-caisses, aboutit à un film énergique et visuellement inventif. Alors que le road movie, d’Easy Rider à Into the Wild, est un genre essentiellement masculin (issu tout droit de Sur la route de Jack Kerouac, la bible des beatniks), Ridley Scott change la donne en mettant en vedette un épatant tandem d’actrices.

RTL-TVI 23h00: Ray (3 étoiles)

De Taylor Hackford (2004). Avec Jamie Foxx, Kerry Washington.

Sans verser dans l’hagiographie, Hackford retrace de manière passionnante l’itinéraire du génie de la soul depuis ses débuts à Seattle jusqu'à l’apogée de son succès, dans les années 70. Jamie Foxx y trouve le rôle de sa vie et habite son personnage avec une intériorité stupéfiante, donnant au spectateur l’impression d’assister en direct à la création de hits comme Georgia On My Mind ou What’d I Say.

RTL-TVI 20h25: Anges et démons (1 étoile)

De Ron Howard (2009). Avec Tom Hanks, Ewan McGregor.

L’adaptation du Da Vinci Code,le thriller ésotérique de Dan Brown, n’avait pas fait que des heureux (mais on pouvait quand même retrouver dans le film l’essentiel du livre). Rebelote avec cette préquelle transformée en suite où le rythme speedé camoufle mal le côté lassant du jeu de piste auquel Tom Hanks doit se livrer pour déjouer un attentat contre le Vatican.

Sur le même sujet
Plus d'actualité