Les meilleurs films de ce jeudi 14 avril

Les temps modernes, 27 robes, Katyn, La quatrième dimension... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mercredi en télé.

24233

France 3 15h10: Les temps modernes (3 étoiles)

De Charlie Chaplin (1936). Avec Charlie Chaplin, Paulette Goddard.

Les scènes d’anthologie se bousculent dans ce grand classique de Chaplin: Charlot entraîné dans les rouages d’une énorme machine ou la séquence de patins à roulettes dans le grand magasin, pour ne citer qu’elles, ne font toutefois pas oublier qu’à côté de l’aspect comique du film se cache une description mordante de la société de l’époque. Un thème toujours d’actualité qui rend le récit du cinéaste d’autant plus intemporel.

RTL TVI 20h25: 27 robes (2 étoiles)

De Anne Fletcher (2007). Avec Katherine Heigl, Charli Barcena.

Agréable surprise que ce 27 robes dont on n’attendait pas grand-chose, si ce n’est quelques situations convenues dans une énième comédie romantique. Mais l’amour fait des miracles, c’est bien connu. Et il a visiblement inspiré scénaristes comme interprètes, dans ce récit agréablement filmé d’une femme qui se refuse obstinément le droit au bonheur et qui observe, sans trop réagir, la chance lui échapper.

Arte 20h40: Katyn (2 étoiles)

D'Andrzej Wajda (2007). Avec Andrzej Chyra, Maja Ostaszewska.

Curieusement resté inédit dans nos salles, Katyn participe pourtant au devoir de mémoire, en abordant un épisode sinistre de la seconde guerre Mondiale. Longtemps attribué aux nazis, le massacre de Katyn fut perpétré par le grand frère soviétique, ce qu'Andrzej Wajda – qui y perdit son père – s’emploie à décortiquer au travers de scènes très dures mais d’autant plus réalistes. Bien que trop académique, son film n’en reste pas moins une leçon d’histoire efficace.

La Trois 21h05: La quatrième dimension (1 étoile)

De Steven Spielberg, Joe Dante, John Landis, George Miller (1983). Avec Dan Aykroyd, Vic Morrow.

Faire revivre la série télé cultissime au cinéma et, de surcroît, sous la houlette de grands réalisateurs: l’idée était séduisante. Mais les producteurs auraient dû savoir que rien ne se passe jamais comme prévu lorsqu’on franchit les portes de La quatrième dimension! De fait, les quatre histoires proposées ici n’égalent pas leur modèle télévisé. Pire encore: Vic Morrow trouva la mort sur le tournage dans un accident d’hélicoptère.

Sur le même sujet
Plus d'actualité