Les meilleurs films de ce dimanche 6 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • The Dark Knight, le chevalier noir de Christopher Nolan
  • L’opération corned beef de Jean-Marie Poiré
  • Deux soeurs pour un roi, avec Natalie Portman et Scarlett Johansson
  • Le choix des armes, avec Yves Montand et Gérard Depardieu

135937

TF1 20h50: The Dark Knight, le chevalier noir (4 étoiles)

De Christopher Nolan (2008). Avec Christian Bale, Heath Ledger.

Après le très bon Batman Begins, Christopher Nolan poursuit avec brio son exploration du mythe de l'homme chauve-souris et dévoile un antihéros à mille lieues des clichés véhiculés par les premières adaptations cinématographiques. Servi par un casting de haut vol, ce thriller paranoïaque sur le pouvoir et l'obsession sécuritaire est sans doute le meilleur film de superhéros.

France 4 20h35: L’opération corned beef (2 étoiles)

De Jean-Marie Poiré (1990). Avec Christian Clavier, Jean Reno.

Peu avant que Les visiteurs ne débarque avec le succès que l’on sait, le tandem Reno-Clavier faisait déjà des étincelles dans cette comédie d’espionnage complètement loufoque et au titre hautement improbable. Tout ne vole pas très haut et la fin est plutôt poussive. Mais les quiproquos se révèlent savoureux et le contraste entre les deux héros réservent quelques moments très drôles.

France 2 20h45: Deux sœurs pour un roi (2 étoiles)

De Justin Chadwick (2008). Avec Natalie Portman, Scarlett Johansson.

Si Anne Boleyn est une épouse royale célèbre, vu son destin tragique, c’est néanmoins un pan méconnu qui est ici mis en avant: la rivalité familiale l’opposant à sa sœur, élue – dans un premier temps – du cœur du redoutable Henri VIII. Si le récit joue avec la réalité historique et peine parfois à comprimer en deux heures une période de quinze ans, il permet de mieux comprendre comment ce roi pouvait faire perdre la tête à ses conquêtes, au propre comme au figuré.

Arte 20h40: Le choix des armes (2 étoiles)

D’Alain Corneau (1981). Avec Yves Montand, Gérard Depardieu.

C'est une histoire de conflits au tournant des années 80: conflit de classes sociales d’une part, conflit de générations d’autre part. Depardieu et Montand incarnent cette opposition: le premier est un fugitif incontrôlable, le second, un truand repenti. Leur confrontation ne pourra qu’être explosive. Si l’ensemble accuse le poids des ans, le casting de premier choix demeure impressionnant d’aisance.

Sur le même sujet
Plus d'actualité