Les meilleurs films de ce dimanche 27 mars

American Gangster, Beautés empoisonnées,Les inconnus dans la ville... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce dimanche en télé.

22011

France 2 20h35: American Gangster (3 étoiles)

De Ridley Scott (2007). Avec Denzel Washington, Russell Crowe.

Porté par un éblouissant duo – et duel – de stars, cette version afro-américaine du Parrain nous replonge, au début des années 70, dans un New York gangrené par le trafic de drogue et la corruption policière. Scott oppose un flic borderline, à la vie privée en miettes mais incorruptible, à un mafieux d'Harlem, époux aimant et pater familiasqui engraisse sa famille avec l’argent des camés. It’s strictly business! Et ça donne un must du film de gangsters.

Arte 20h40: Beautés empoisonnées (2 étoiles)

De David Mirkin (2001). Avec Sigourney Weaver, Jennifer Love Hewitt.

La combine de Page et de sa mère vaut son pesant de cacahuètes. Quand la seconde mène à l’autel un homme fortuné, la première lui fait tourner la tête, permettant ainsi de prendre le mari volage en flagrant délit d’adultère, d’obtenir le divorce à ses torts et une pension rondelette. Belle mentalité… Une comédie vacharde savoureuse.

<object height= »318″ width= »425″><param name= »movie » value= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x9gcfr?width=425&theme=none » /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » height= »318″ src= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x9gcfr?width=425&theme=none » type= »application/x-shockwave-flash » width= »425″ wmode= »direct »></embed></object></p>

France 3 0h10: Les inconnus dans la ville (2 étoiles)

De Richard Fleischer (1955). Avec Victor Mature, Richard Egan.

Trois gangsters débarquent dans une ville minière avec l’intention de dévaliser la banque. Ils vont servir de révélateur à la mentalité crispée mais aussi au courage jusque-là insoupçonné de certains habitants. Cet âpre film noir marque le vrai début de la carrière de Lee Marvin, en homme de main sadique perpétuellement enrhumé.

<object height= »180″ width= »425″><param name= »movie » value= »http://www.dailymotion.com/swf/video/xecse0?width=425&theme=none » /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » height= »180″ src= »http://www.dailymotion.com/swf/video/xecse0?width=425&theme=none » type= »application/x-shockwave-flash » width= »425″ wmode= »direct »></embed></object></p>

France 4 20h35: Crimes à Oxford (2 étoiles)

D’Álex de la Iglesia (2008). Avec Elijah Wood, Dominique Pinon, John Hurt.

D’entrée de jeu, professeur Hurt nous donne sa vision du Tractatus de Wittgenstein et affronte Wood, un surdoué, sur la question de savoir s’il existe une vérité accessible à l’homme au-delà des lois mathématiques. La joute va prendre un tour inattendu lorsque la logeuse de notre étudiant est retrouvée assassinée. Et les meurtres continuent, annoncés par un maniaque féru de logique… Moins trash que dans ses précédents films, Álex de la Iglesia joue la carte du polar à énigmes un brin désuet mais stimulant pour les neurones.

<object height= »321″ width= »425″><param name= »movie » value= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x4mmd3?width=425&theme=none » /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » height= »321″ src= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x4mmd3?width=425&theme=none » type= »application/x-shockwave-flash » width= »425″ wmode= »direct »></embed></object></p>

Sur le même sujet
Plus d'actualité