Les meilleurs films de ce dimanche 17 juillet

On ne vit que deux fois, Mes amis, mes amours, Les vieux de la vieille... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce mardi en télé.

39588

France 4 20h35: ON NE VIT QUE DEUX FOIS (2 ÉTOILES)

De Lewis Gilbert (1967). Avec Sean Connery, Donald Pleasence.
Au Japon, James Bond se lance à la poursuite du Spectre dont le but avoué est de déclencher la troisième guerre mondiale. On ne vit que deux fois marque un tournant dans l’histoire de la série: alors qu’auparavant les épisodes étaient fidèles aux romans de Ian Fleming, les producteurs estimèrent devoir étoffer ces nouvelles aventures en faisant appel à Roald Dahl, ami intime de Fleming et grand amateur d’humour noir.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/21poI4ZmIRU » width= »425″></iframe>


TF1 20h45: MES AMIS, MES AMOURS (1 ÉTOILE)

De Lorraine Levy (2008). Avec Vincent Lindon, Pascal Elbé.
Deux amis et pères divorcés décident de partager une maison. Mais les imprévus et les rencontres amoureuses vont bousculer cette cohabitation qui se voulait sereine. En adaptant le best-seller de son frère Marc, Lorraine Levy adopte un profil bas et n’évite pas les clichés des comédies sentimentales. Sympathique quand même, grâce à l’interprétation sans effets de manches des deux têtes d’affiche.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/HTjRvz6wwnw » width= »425″></iframe>


TF1 2h40: DELPHINE 1- YVAN 0 (1 ÉTOILE)

De Dominique Farrugia (1996). Avec Julie Gayet, Serge Hazanavicius.
Epaulé par deux journalistes, Farrugia nous introduit dans l’arène – pardon, le deux-pièces – cuisine – où va se débattre un couple. Pendant un an, nos commentateurs vont suivre le parcours d’obstacles du ménage et compter les points. Raconter une histoire d’amour à la manière d’un reportage sportif apparaît pourtant rapidement comme une fausse bonne idée qui cache mal un manque cruel d’authenticité.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/G5hYgbdGlG8″ width= »560″></iframe>


Club RTL 20h00: LES VIEUX DE LA VIEILLE (1 ÉTOILE)

De Gilles Grangier (1960). Avec Jean Gabin, Pierre Fresnay.
Trois pépés indignes jouent des tours pendables aux habitants de leur village, puis au personnel d’un hospice austère. Et dire qu’en 1960, Jean-Luc Godard venait de réaliser A bout de souffle en révolutionnant le langage cinématographique et le jeu des comédiens! L’affaire est entendue: il était temps que les vieux de la vieille passent la main et se laissent emporter par la Nouvelle Vague.

<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/aaCv5XK6i34″ width= »560″></iframe>

Sur le même sujet
Plus d'actualité