Les meilleurs films de ce dimanche 12 juin 2011

Un éléphant, ça trompe énormément, L’homme qui rétrécit,Sex and the City, ... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce dimanche en télé.

35159

20h00/22h05 Club RTL: Un éléphant, ça trompe énormément (3 étoiles)

D’Yves Robert (1976). Avec Jean Rochefort, Claude Brasseur.

Le film commence par un coup d’audace. Rochefort, en peignoir rouge, fume négligemment sur une terrasse du haut d’un immeuble avant de sauter dans le vide devant un parterre de badauds… Puis, flash-back sur ce qui l’a mené dans cette situation. On ne compte plus les moments irrésistibles – de la voix off géniale de Rochefort, déguisé en Marlowe de pacotille et suivant à la trace la maîtresse fantasmée, en passant par Bedos et sa mère abusive – de cette comédie française épatante qui compte parmi les meilleures des années 70.

TCM 10h30: L’homme qui rétrécit (3 étoiles)

De Jack Arnold (1957). Avec Grant Williams, Randy Stuart.

Ce grand classique de la S.F. de série B adapté de Matheson est un véritable bijou, qui rassemble tant les amateurs de sensations fortes (les trucages sont impressionnants) qu’un public plus pointu. Irradié par un nuage radioactif lors d’une croisière, Scott va subir un processus irréversible de miniaturisation. Et Jack Arnold de poser, au détour de scènes de pure angoisse métaphysique comme la lutte contre l’araignée, la question du sens et des limites de l’identité humaine. Fort!

France 2 20h35: Sex and the City (2 étoiles)

De Michael Patrick King (2008). Avec Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall.

Carrie, Samantha, Miranda et Charlotte, les quatre copines new-yorkaises sexy et libérées qui ont électrisé le petit écran avec leur verve olé olé et leur garde-robe ultra-fashion, connaissent les honneurs du long métrage. Surprise: hormis une couche d’édulcorant sur les anecdotes sexuelles les plus osées de la série pour attirer un public plus large, la version longue ne nuit en rien à la vitalité légendaire de nos croqueuses d’hommes.

France 4 20h35: Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (1 étoile)

De Jean Yanne (1982). Avec Jean Yanne, Michel Serrault.
Rififi à Rathatlocum, petite colonie romaine nord-africaine où César est venu se reposer! Marcel Ben-Hur mène le peuple sur les chemins de la révolte… Avec les moyens de Cecil B. DeMille, Jean Yanne réalise son péplum. Un festival de gags anachroniques inégaux dont ressortent les scènes plus intimistes entre un César fofolle et un Ben-Hur de bistrot.

Plus d'actualité