Les meilleurs films de ce dimanche 11 décembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • L’arnaque, avec Paul Newman et Robert Redford
  • Last Days, de Gus Van Sant
  • Mission: impossible 3, de J.J. Abrams avec Tom Cruise
  • Mon petit doigt m’a dit, avec Catherine Frot et André Dussollier

144295

Arte 20h40: L’arnaque (3 étoiles)

De George Roy Hill (1973). Avec Paul Newman, Robert Redford.

George Roy Hill retrouve son couple de charme Redford – Newman, qui avait brillé dans Butch Cassidy et le Kid. Ici, ils sont les atouts d’une évocation nostalgique de l’Amérique des années 30 sur fond de vengeance. Pas d’arnaque sur ce coup-là: la machination est aussi subtile que les roulements de sourcils de Redford. Un film aussi excitant qu’un carré d’as au poker!

France 4 24h00: Last Days (3 étoiles)

De Gus Van Sant (2005). Avec Michael Pitt, Lukas Haas.

Bien qu’il extrapole sur les deux derniers jours, avant son suicide, de Kurt Cobain (leader de Nirvana), le film n’est en rien un biopic ou une tentative d’explication du drame. C’est avant tout à une méditation sur la mort que nous invite Van Sant. Magnifiée par le jeu hypnotique de Pitt, déglingué sublime. Elle est belle, triste, sensuelle, presque douce, cette adolescence en train de s’éteindre. Un diamant noir que Van Sant polit avec son style visuel inimitable.

TF1 20h50: Mission: impossible 3 (2 étoiles)

De J.J. Abrams (2006). Avec Tom Cruise, Ving Rhames.

Après De Palma et Woo, c’est au tour de J.J Abrams (Lost, Super 8) de se frotter à la célèbre série d’espionnage, sous le haut patronage de Tom Cruise. Tout est en effet fabriqué à la gloire de la star dans ce pur produit hollywoodien, mais rigoureux, précis et efficace comme une montre suisse. Tom est musclé, quasi indestructible, et même marié et prêt à tous les sacrifices pour sa belle. Côté divertissement, c’est sûr, la mission est réussie!

France 2 20h45: Mon petit doigt m’a dit (2 étoiles)

De Pascal Thomas (2005). Avec Catherine Frot, André Dussollier.

Moins réussie que les adaptations des Rouletabille (Le parfum de la dame en noir), cette comédie tirée d’une nouvelle d’Agatha Christie offre toutefois son lot de surprises, naviguant allégrement entre le polar mystérieux, le fantastique désuet et l’humour fantaisiste. Peu importe l’intrigue, le charme de l’ensemble tient au plaisir évident pris par les comédiens, dont une Catherine Frot tordante en enquêtrice de salon.

Sur le même sujet
Plus d'actualité