Les meilleurs films de ce dimanche 10 avril

La folie des grandeurs, After Hours, Midnight Run, Une affaire d’Etat... Découvrez des extraits vidéos et nos avis sur notre sélection de films diffusés ce dimanche en télé.

Club RTL 20h05: La folie des grandeurs (3 étoiles)

24209

Club RTL 20h05: La folie des grandeurs (3 étoiles)

De Gérard Oury (1971). Avec Louis de Funès, Yves Montand.

Ce film devait permettre au génial tandem Bourvil-de Funès de se reformer. Mais la mort de Bourvil en décida autrement. Le projet semblait donc tomber à l’eau, jusqu’à ce que Simone Signoret propose à Oury d’engager Montand. Réadapté à la personnalité de l’acteur, La folie des grandeurs permet, contre toute attente, un face-à-face explosif et drôlissime entre deux formidables comédiens habités par leurs personnages.

Arte 20h40: After Hours (2 étoiles)

De Martin Scorsese (1986). Avec Griffin Dunne, Rosanna Arquette.

Martin Scorsese plonge avec délectation son héros solitaire dans l’univers nocturne et décalé de New York, où il va tromper la monotonie de son existence dans des expériences hors du commun. Le cinéaste dresse ici un étonnant catalogue des névroses urbaines, par le biais de scènes empreintes de mystère et de personnages troublants. Si le surréalisme qui s’impose peu à peu lasse par moments, ce trip halluciné reste très original.

Be 1 20h45: Une affaire d’Etat (2 étoiles)

D'Eric Valette (2009). Avec André Dussollier, Thierry Frémont.

Les secrets d’Etat cachent souvent des réalités dont le commun des mortels n’a pas la moindre idée, la réalité officielle se chargeant de dissimuler bien des détails embarrassants. Ce thriller politique nerveux nous entraîne dans les coulisses du pouvoir à la découverte de vérités dérangeantes et des conséquences que celles-ci déclenchent. De l’action et du rythme au service d’une réflexion intéressante.

TF1 23h15: Code Mercury (1 étoile)

De Harold Becker (1998). Avec Bruce Willis, Alec Baldwin.

Si on vous parle de Bruce Willis en bon flic un peu désabusé, vous pensez à la saga Die Hard… ou à une série d’autres titres dans lesquels l’acteur endosse le même genre de costume. Rebelote donc avec Code Mercury, dans lequel il devra cette fois protéger un enfant autiste des griffes d’un vilain tueur. Pas besoin d’être un génie du décodage pour comprendre les tenants et aboutissants de ce thriller bien rythmé mais fort prévisible.

<object height= »316″ width= »425″><param name= »movie » value= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x9aty1?width=425&theme=none » /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » height= »316″ src= »http://www.dailymotion.com/swf/video/x9aty1?width=425&theme=none » type= »application/x-shockwave-flash » width= »425″ wmode= »transparent »></embed></object></p>

Sur le même sujet
Plus d'actualité