Les meilleurs films de ce 9 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • L’homme qui tua la peur, avec John Cassavetes
  • Le passager de la pluie, avec Charles Bronson
  • Docteur Françoise Gailland, avec Annie Girardot
  • La chasse, avec Al Pacino

427611

La Une 22h15: L’homme qui tua la peur [2*]

De Martin Ritt (1957). Avec John Cassavetes, Sidney Poitier.

Transfuge de la télé, Ritt adapte au cinéma une pièce écrite pour… le petit écran. On y voit Cassavetes régler son compte à un contremaître responsable de la mort de Poitier. Soit un sujet en avance sur son époque puisque les discriminations raciales seront surtout abordées par Hollywood dans les années 60 avec des films comme Dans la chaleur de la nuit. Rappelons qu’en 58, le même Cassavetes réalisa en indépendant Shadows qui bousculait le tabou des relations interraciales.

Arte 20h50: Le passager de la pluie [1*]

De René Clément (1970). Avec Charles Bronson, Marlène Jobert.

Une jeune femme dont le mari est en voyage tue un intrus qui l’a violée. Le lendemain, un inconnu qui semble au courant du meurtre la harcèle de questions… Ce polar débouche sur un jeu du chat et de la souris assez alambiqué entre un Bronson imperturbable, dont la marotte consiste à casser des noix sur les vitres… sans casser les vitres, et une Jobert prise au piège. La mise en scène glaciale de Clément parvient rarement à donner au récit la coloration "conte de fées pour adultes" contenue dans le scénar de Japrisot. Signalons la présence étonnante d’Annie Cordy dans un rôle dramatique.

TV5 21h00: Docteur Françoise Gailland [1*]

De Jean-Louis Bertuccelli (1975). Avec Annie Girardot, Jean-Pierre Cassel.

Une femme médecin sacrifie sa famille à son travail jusqu’à ce qu’un cancer du poumon l’oblige à une mise au point. Ce film qui fit courir les foules à sa sortie a pris un coup de vieux et aujourd’hui, ses clichés sont à la limite du supportable. Girardot, alors au sommet de sa gloire, défend heureusement bec et ongles son personnage de femme aussi entêtée que courageuse.

Arte 22h45: La chasse [1*]

De William Friedkin (1979). Avec Al Pacino, Paul Sorvino.

Friedkin crée le scandale en plongeant le flic Pacino dans les clubs pour gays sadomaso de Greenwich Village. Assez crispant, ce thriller est sauvé par d’intéressantes ambiguïtés concernant les méthodes douteuses de la police et la personnalité trouble de notre enquêteur.

Sur le même sujet
Plus d'actualité