Les meilleurs films de ce 8 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Rush Hour 3, avec Jackie Chan
  • À l’est d’Eden, avec James Dean
  • Blue Valentine, avec Ryan Gosling
  • Un justicier dans la ville, avec Charles Bronson

427547

La Deux 20h20: Rush Hour 3 [2*]

De Brett Ratner (2007). Avec Chris Tucker, Jackie Chan.

Chan adopte un profil bas dans cette nouvelle aventure où il se fait voler la vedette par Tucker à la langue toujours bien pendue. Cherchant à démasquer le chef des triades, nos compères s’envolent pour Paris où la frenchitude sera assurée par Attal, en chauffeur de taxi se prenant au jeu du carambolage à l’américaine. Avec, en apothéose, une séquence de combat vertigineuse au sommet de la tour Eiffel. Amusant mais très volatil.

Arte 20h40: À l’est d’Eden [2*]

D’Elia Kazan (1954). Avec James Dean, Julie Harris.

Kazan s’attaque au roman-fleuve de Steinbeck qui couvrait l’histoire de deux familles sur plusieurs générations. Il l’élague et se focalise sur le conflit entre un austère propriétaire terrien et un de ses fils, mal aimé. Si À l’est d’Eden est entré dans la légende, il le doit évidemment à James Dean, dont ce fut le premier grand rôle à l’écran. Mais aussi à la manière rageuse avec laquelle Kazan s’approprie le livre pour en faire une autobiographie transposéeet régler ses comptes avec son père.

Be 1 20h50: Blue Valentine [2*]

De Derek Cianfrance (2010). Avec Ryan Gosling, Michelle Williams.

Un couple désaccordé après six ans de vie commune: le sujet n’est pas neuf mais permet à Cianfrance de se libérer de la tyrannie de l’intrigue pour capter à chaud les mouvements désordonnés des deux partenaires, bien défendus par Gosling et Williams. On pense souvent au "style Cassavetes", même si la construction du récit, avec ses flash-back abrupts, déconcerte parfois.

Club RTL 22h00: Un justicier dans la ville [1*]

De Michael Winner (1974). Avec Charles Bronson, Jill Ireland.

Du flic borderline des années 70 aux citoyens-justiciers, il n’y a qu’un pas que Winner franchit en transformant Bronson, un architecte progressiste dont la femme a été tuée par des voyous, en nettoyeur. La nuit venue, notre homme parcourt la ville pour exterminer les criminels. Cette loi du talion connut un franc succès puisque notre vengeur rempila quatre fois. Notez que la fin laisse planer un sérieux doute sur l’état de santé mentale du bonhomme.

Sur le même sujet
Plus d'actualité