Les meilleurs films de ce 7 mai

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • L’enfant d’en haut, d'Ursula Meier
  • Où est l’amour dans la palmeraie?, de Jérôme Le Maire
  • Les bronzés, avec Michel Blanc
  • Black Sheep, de Jonathan King

857485

BE1 20h55: L’enfant d’en haut [3*]

D’Ursula Meier (2012). Avec Kacey Mottet Klein, Léa Seydoux.

Pour Simon, 12 ans, pas question de vivre chichement dans le monde d’en bas (la plaine industrielle où il vit seul avec sa sœur) pendant que les richards s’ébrouent dans la poudreuse de l’opulente station de ski d’en haut. Alors il vole. Et il revend aux démunis. On sort le cœur cassé de cette lutte des classes filmée sans le moindre jugement par Meier, et jouée au rasoir par l’impeccable Léa Seydoux et l’étonnant Kacey Mottet Klein.

La Trois 10h55: Où est l’amour dans la palmeraie? [2*]

De Jérôme Le Maire (2006).

Parti vivre au Maroc avec sa famille, Jérôme Le Maire a gardé sa caméra sur l’épaule pour aller faire un tour dans la palmeraie, une question brûlante aux lèvres: où est l’amour? Derrière la rigueur de la tradition et des préjugés de chacun, ce doc sensible laisse poindre la chaleur des échanges et des sentiments cachés. Un passionnant choc des cultures.

RTL-TVI 20h20: Les bronzés [2*]

De Patrice Leconte (1978). Avec Michel Blanc, Thierry Lhermitte.

Film de copains, cette adaptation de la pièce de théâtre Amour, coquillages et crustacés sent largement le vécu. La troupe du Splendid s’en donne à cœur joie dans la caricature de Français moyens au Club Med. Leconte filme des numéros comiques d’acteurs, truffés de répliques cultissimes comme "Moi et ma femme, on est un couple libre… Surtout ma femme". Un rire qui saute allègrement les générations: les jeunes en sont fans!

Plug RTL 20h40: Black Sheep [2*]

De Jonathan King (2008). Avec Nathan Meister, Peter Feeney.

Libéré par des activistes écologiques, un mouton mutant de laboratoire va faire de gros dégâts. Réalisateur néozélandais allumé du plafonnier, Jonathan King s’amuse à jouer avec les recettes ancestrales du film d’horreur et le produit de son expérience s’avère franchement délirant. Poussant le gore de façon jusqu’au-boutiste, il crée un ovni horrifique idéal pour les geeks et pour tous les fans d’humour noir très grinçant. Déjanté et drôle!

Sur le même sujet
Plus d'actualité