Les meilleurs films de ce 6 octobre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Qui veut la peau de Roger Rabbit?, de Robert Zemeckis
  • Cheval de guerre, de Steven Spielberg
  • Armageddon, avec Bruce Willis
  • Love (et ses petits désastres), avec Matthew Rhys

513244

Ab3 20h30: Qui veut la peau de Roger Rabbit? [3*]

De Robert Zemeckis (1988). Avec Bob Hoskins, Christopher Lloyd.

Des films mélangeant acteurs réels et dessins animés, il en existe depuis longtemps – Koko le clown en 1919, Gene Kelly dansant avec la célèbre souris Jerry dans Escale à Hollywood. Mais Zemeckis, ami de Spielberg, va pulvériser le genre avec ce polar élastique, techniquement époustouflant, et offrant une histoire délirante, menée tambour battant en compagnie du lapin Roger, de Titi, de Donald, de Dumbo et d’une vamp de cartoon, Jessica Rabbit, belle à se damner. Derrière cette folie d’apparence, c’est à une réflexion féroce et speedée sur les limites du cinéma que nous convie Zemeckis. Du grand art!

Be1 20h55: Cheval de guerre [3*]

De Steven Spielberg (2012). Avec Jeremy Irvine, Emily Watson.

Ce destin unique qui unit durant la Première Guerre mondiale un cheval et le garçon qui l’a dressé a tout du récit spielbergien. Épopée merveilleuse sur fond de guerre, dépassement de soi, recherche des origines, grand spectacle et humanisme débordant, le conteur virtuose trace le parcours d’une fresque émouvante et touche au chef-d’œuvre.

AB3 22h10: Armageddon [2*]

De Michael Bay (1998). Avec Bruce Willis, Liv Tyler.

Un astéroïde décharge sa fureur sur la Terre. Seule solution, y creuser un trou profond et tout faire péter avec une bombe atomique. Le côté original de l’affaire, c’est qu’on file le travail à des foreurs dégotés sur leur plateforme pétrolière. La bande d’ours mal léchés est emmenée par un Willis en pleine forme pour nous garantir le spectacle, et sauver accessoirement l’humanité. Du pop-corn, mais du bon!

Plug rtl 20h00: Love (et ses petits désastres)[1*]

D’Alek Keshishian (2006). Avec Brittany Murphy, Matthew Rhys.

Rédactrice du Vogue anglais habillée comme une poupée de mode, Emily passe son temps à jouer les conseillères du cœur pour son coloc gay et sa copine croqueuse d’hommes. Une comédie anglaise qui compile, avec un certain bonheur, les vignettes sur les aléas de la vie amoureuse, dont une hilarante séance psy. Léger et futile, mais pas franchement mémorable.

Sur le même sujet
Plus d'actualité