Les meilleurs films de ce 6 mars

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Anna M.,avec Gilbert Melki et Isabelle Carré
  • L’honneur d’un capitaine, avec Jacques Perrin et Nicole Garcia
  • Renaissance, de Christian Volckman
  • Plus jamais, avec Jennifer Lopez

321707

La Deux 20h05: Anna M. [2*]

De Michel Spinosa (2007). Avec Isabelle Carré, Gilbert Melki.

Carré se métamorphose en femme suicidaire et érotomane, s’illusionnant sur les sentiments qu’elle inspire à son médecin. Elle va le poursuivre de ses assiduités jusqu’à la folie. Teintes froides, claustrophobie, situations tendues jusqu’au drame (Anna maltraite des enfants qu’elle a accepté de garder pour se rapprocher de son "amant"): Spinosa nous plonge dans un véritable enfer mental. Un bémol pour l’ahurissante échappée mystique qui clôt le film.

France 2 1h05: L’honneur d’un capitaine [2*]

De Pierre Schoendoerffer (1982). Avec Jacques Perrin, Nicole Garcia.

Ancien correspondant de guerre, Schoendoerffer s’était déjà fait l’avocat des paras d’Indochine dans La 317e section où il tournait le dos à la guerre-spectacle pour filmer le conflit à hauteur d’homme. C’est au tour des militaires englués dans la guerre d’Algérie de ressortir blanchis d’un film qui annonce clairement ses couleurs. Même si on ne partage pas les idées du cinéaste, il faut reconnaître qu’il adopte un style sobre et rude qui sert son sujet.

France 4 2h10: Renaissance [2*]

De Christian Volckman (2006).

Dans le créneau difficile du long métrage d’animation pour ados/adultes, Renaissance s’impose comme un beau coup d’essai. Surtout au niveau graphique: un noir et blanc contrasté à la Frank Miller auquel s’ajoute l’hyperréalisme des mouvements rendu possible par le motion capture. Le scénario, par contre, multiplie un peu trop les références.

France 4 20h38: Gomez & Tavarès [1*]

De Gilles Paquet-Brenner (2003). Avec Stomy Bugsy, Titoff.

"Rayon comédie d’action, on peut faire aussi bien que les Américains" s’est dit Paquet-Brenner en nous envoyant dans les mirettes un polar décontracté à la Bad Boys. Poursuites démentes en voitures, gros plans de croupes bien cambrées et tandem de flics mal assortis (l’un se présente comme un incorruptible, l’autre mange à tous les râteliers): l’ensemble est bien rythmé mais exagérément racoleur.

Sur le même sujet
Plus d'actualité