Les meilleurs films de ce 6 mars

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Le journal de Bridget Jones, avec Renée Zellweger
  • La dame de fer, avec Meryl Streep
  • Je suis une légende, avec Will Smith
  • Fenêtre sur l’été, avec Nina Hoss

801857

Ab3 20h05: Le journal de Bridget Jones [3*]

De Sharon Maguire (2001). Avec Renée Zellweger, Hugh Grant.

La publication par la Britannique Helen Fielding du Journal de Bridget Jones en 1996 avait connu un franc succès littéraire. Rien de surprenant, dès lors, à ce qu’Hollywood se soit emparé du filon pour l’adapter sur grand écran. Plus étonnante, par contre, est la composition de la pétillante mais très américaine Renée Zellweger, qui réussit à "s’angliciser" à la perfection aux côtés d’un Hugh Grant au flegme et à l’humour british toujours aussi impayables.

Be 1 20h55: La dame de fer [3*]

De Phyllida Lloyd (2011). Avec Meryl Streep, Jim Broadbent.

Femme politique d’exception, adulée par ses partisans et haïe par ses détracteurs, Margaret Thatcher méritait bien une actrice tout aussi exceptionnelle pour l’incarner au cinéma. Une mission que Meryl Streep accomplit de façon époustouflante dans ce biopic controversé, mais qui retrace avec minutie tout un pan de l’histoire récente du Royaume-Uni, ainsi que la lente perte des réalités d’une femme aveuglée par son autoritarisme.

La Deux 20h25: Je suis une légende [2*]

De Francis Lawrence (2007). Avec Will Smith, Alice Braga.

Dans cette troisième adaptation au cinéma de Je suis une légende, les producteurs n’ont pas lésiné sur les moyens pour recréer l’univers postapocalyptique du célèbre roman de Richard Matheson. C’est ainsi que Times Square se retrouve envahi par la végétation et que Will Smith déambule, en seul survivant, dans un univers où la tension et l’angoisse tiennent en haleine. La dernière partie est moins à la hauteur mais l’ensemble garde un aspect assez fascinant.

Arte 20h50: Fenêtre sur l’été [2*]

D’Hendrik Handloegten (2011). Avec Nina Hoss, Mark Waschke.

On a encore pu apprécier le grand talent d’actrice de Nina Hoss, en 2012, avec l’excellent Barbara. Dans le présent film, elle incarne avec justesse une jeune femme en plein désarroi, qui se retrouve envoyée dans son propre passé, avec la possibilité de refaire ou non les mêmes choix. Un conte moral astucieux pour un sujet teinté de fantastique loin d’être inédit, mais qui incite à la réflexion sur notre propre existence.

Sur le même sujet
Plus d'actualité