Les meilleurs films de ce 6 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Pas de printemps pour Marnie, d'Alfred Hitchcock
  • Gilda, avec Rita Hayworth
  • Le géant de fer, de Brad Bird
  • Madagascar 3: bons baisers d’Europe, d'Eric Darnell

892875

Tcm 16h35: Pas de printemps pour Marnie [3*]

D’Alfred Hitchcock (1964). Avec Tippi Hedren, Sean Connery.

Après le succès des Oiseaux, Hitchcock rempile avec Tippi Hedren, même s’il avait espéré initialement que Grace Kelly sorte de sa retraite princière. Cette seconde collaboration ne remporta pas la même adhésion du public et pourtant, Marnie n’en est pas moins une nouvelle brillante exploration des névroses humaines, combinée avec des choix visuels audacieux. Les décors peints en arrière-plan ajoutent ainsi une touche irréelle à ce thriller psychanalytique envoûtant.

Tcm 18h45: Gilda [3*]

De Charles Vidor (1946). Avec Rita Hayworth, Glenn Ford.

Tourné au jour le jour et sans véritable scénario abouti, Gilda a peut-être pris un coup de vieux au niveau de sa mise en scène. Mais il conserve néanmoins une aura mythique pour avoir définitivement immortalisé Rita Hayworth en bombe sexuelle. Une des scènes finales la voit d’ailleurs exécuter un début de strip-tease où sa sensualité éblouit l’écran. Cela suffit à éclipser le reste, même si l’ambiguïté des personnages est tout aussi fascinante.

Ab3 20h30: Le géant de fer [2*]

De Brad Bird (1999).

Inspiré d’un récit de Ted Hughes, Le géant de fer est d’ailleurs dédié à l’auteur, qui décéda en 1998 et ne vit donc pas l’adaptation de son roman à l’écran. Dommage, car ce dessin animé développe une jolie fable et bénéficie d’une animation alliant à la fois sobriété et qualité. Souvent touchante, cette histoire d’amitié entre un jeune garçon et un robot à l’époque de la Guerre froide traite de thèmes classiques mais avec suffisamment de finesse pour s’avérer très convaincante.

Be 1 20h55: Madagascar 3: bons baisers d’Europe [2*]

D’Eric Darnell, Tom McGrath et Conrad Vernon (2012).

Après avoir voulu redécouvrir leurs racines en s’offrant une expédition en Afrique, nos joyeux gagas lascars de Madagascar ont toujours autant la bougeotte et s’offrent cette fois un minitrip sur notre bon Vieux Continent. A force de tourner autour du monde, ça commence un peu à sentir le réchauffé pour les quatre copains de zoo, mais les innombrables références contenues dans le scénario et l’insolence survoltée des personnages continuent de faire mouche.

Sur le même sujet
Plus d'actualité