Les meilleurs films de ce 6 janvier

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Ensemble, c’est tout, avec Guillaume Canet
  • Les enfants du marais, avec Jacques Villeret
  • Le diabolique Docteur Mabuse, de Fritz Lang
  • Poséidon, avec Kurt Russel

725769

Arte 20h45: Ensemble, c’est tout [2*]

De Claude Berri (2007). Avec Guillaume Canet, Audrey Tautou.

Berri décrit avec chaleur une cohabitation à trois, guère évidente au départ, entre des êtres solitaires qui vont, peu à peu, faire un petit pas les uns vers les autres. Adaptée d’un best-seller français d’Anna Galvada, cette chronique intimiste manque parfois de mordant mais jamais d’humanité. Au départ, Berri avait pensé à Charlotte Birkin pour le rôle de Camille. Victime d’un accident, elle dut décliner l’offre.

France 2 20h45: Les enfants du marais [2*]

De Jean Becker (1998). Avec Jacques Villeret, Jacques Gamblin.

Becker et Japrisot s’éloignent du polar façon L’été meurtrier pour faire la chronique des habitants d’une région marécageuse en voie de disparition. Malgré leur ton passéiste et gentillet, ces Enfants… respirent un air de liberté. Loin de se soumettre à la tyrannie d’une intrigue, les auteurs tirent parti de petits faits quotidiens comme la scène épatante de ramassage d’escargots où Dussollier s’exclame: "Quelle aventure!"

France 3 0h20: Le diabolique Docteur Mabuse [2*]

De Fritz Lang (1960). Avec Peter Van Eyck, Dawn Addams.

De retour en Allemagne, Lang brode une ultime variation sur son génie du crime, feu le Dr Mabuse, qu’il avait déjà mis en scène en 1922 et en 1933 pour un film interdit par les nazis. S’inspirant d’un projet de ces derniers (truffer de micros les hôtels où séjournaient des diplomates étrangers), il dénonce avec force les méfaits d’un pouvoir basé sur la surveillance généralisée.    

France 4 20h45: Poséidon [2*]

De Wolfgang Petersen (2006). Avec Josh Lucas, Kurt Russell.

En 1972, dans le film original, les rescapés du paquebot Poséidon en train de sombrer se plaçaient sous la houlette d’un prêtre anticonformiste mais volontariste. Autre temps, autres mœurs: en 2006, c’est un joueur professionnel hyper-individualiste qui dirige à contrecœur les opérations et finit par mouiller sa chemise. Déconseillé aux personnes souffrant de claustrophobie ou de vertige, ce film catastrophe enchaîne les scènes de suspension dans le vide et de plongée en apnée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité