Les meilleurs films de ce 31 décembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Astérix et Obélix: mission Cléopâtre, d'Alain Chabat
  • Les producteurs, avec Nathan Lane et Matthew Broderick
  • Irrésistible Alfie, avec Jude Law
  • La mélodie du bonheur, avec Julie Andrews

148241

RTL-TVI 21h50: Astérix et Obélix: mission Cléopâtre(3 étoiles)

D’Alain Chabat (2001). Avec Jamel Debbouze, Gérard Depardieu.

Aux oubliettes Astérix et Obélix contre César. Place à l’impérial Chabat, fin connaisseur en matière de B.D. Fin renard aussi puisqu’il relègue les pitreries de Clavierix à l’arrière-plan pour mettre en avant le talent comique de son pote Jamel. Même si le nez de Cléopâtre-Bellucci ne brille que dans de brèves séquences, la bonne humeur est au rendez-vous.

RTL-TVI 23h50: Les producteurs (3 étoiles)

De Susan Stroman (2006). Avec Nathan Lane, Matthew Broderick, Will Ferrell, Uma Thurman.

Le comptable d’un producteur lui suggère de monter à bas prix un flop et d’empocher l’argent des commanditaires. Leur choix se porte sur un musical néonazi: Printemps pour Hitler! De quoi nous régaler avec des numéros transformant une idéologie nauséabonde en sommet du kitsch. En zakouski: l’impayable Ferrell dansant "l’air favori" du führer, le Guten Tag Hop Clop, affublé d’un casque militaire et d’une culotte bavaroise. Uma Thurman, en vamp suédoise chantant "Quand tu as ce qu’il faut, montre-le",vaut aussi le détour.

Plug RTL 20h00: Irrésistible Alfie (3 étoiles)

De Charles Shyer (2004). Avec Jude Law, Marisa Tomei.

Déjà responsable de quelques remakes désastreux, Shyer semblait le réalisateur le moins indiqué pour refaire Alfie, la chronique tendre-vache des "exploits" d’un incorrigible dragueur. Surprise! Cette nouvelle mouture s’avère brillante et reprend le parti pris de l’original: l’utilisation des confidences d’Alfie face caméra qui renforce notre identification au personnage alors même que le récit nous invite à ne pas prendre pour argent comptant sa confession.

Club RTL 21h50: La mélodie du bonheur (3 étoiles)

De Robert Wise (1965). Avec Julie Andrews, Christopher Plummer.

Impossible d’écrire sur cette Mélodie sans fredonner: "Do, le do, il a bon dos…" ou "I’m sixteen, going on seventeen" (à force de l’avoir vu dix fois, les versions se mélangent!). C’est dire si ce classique du film familial musical, où Julie Mary Poppins Andrews fait preuve d’un sacré dynamisme, reste ancré dans la mémoire. À juste titre…

Sur le même sujet
Plus d'actualité