Les meilleurs films de ce 30 septembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Monsieur Hire, avec Michel Blanc
  • The Ghost Writer, de Roman Polanski
  • La vague, de Dennis Gansel
  • Very Bad Trip, de Todd Phillips

511161

Arte 20h40: Monsieur Hire [3*]

De Patrice Leconte (1989). Avec Michel Blanc, Sandrine Bonnaire.

En 86, Tenue de soirée révèle le talent dramatique de Blanc et lui vaut le prix d’interprétation à Cannes. Trois ans plus tard, Monsieur Hire,le remake très libre de Panique d’après Simenon, confirme que l’acteur joue désormais dans la cour des grands. Leconte mixe avec bonheur intimisme et stylisation visuelle pour nous embarquer dans une sombre histoire de manipulation et d’amour obsessionnel.

France 2 20h45: The Ghost Writer [3*]

De Roman Polanski (2010). Avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan.

Vu ses ennuis judiciaires en Suisse liés à une ancienne affaire de mœurs, Polanski était absent quand Ghost Writer a reçu l’Ours d’argent à Berlin. Mais il a eu droit à une ovation deboutet à quatre prix lors des Césars. Polanski a dû apprécier l’ironie de la situation: ses pairs ont décidé d’oublier le passé alors que celui-ci éclate, dans le film, à la figure d’un ex-Premier ministre. Embarqué dans l’écriture de ses mémoires, un nègre littéraire va plonger au cœur d’un maelström politique. Et nous avec lui.

France 4 0h30: La vague [2*]

De Dennis Gansel (2008). Avec Jürgen Vogel, Frederick Lau.

Un professeur propose à ses élèves un jeu de rôle pour leur montrer comment fonctionne un régime autocratique. Mais les choses dégénèrent vite. Inspiré d’une expérience menée en 67 en Californie mais que Gansel a transposée dans l’Allemagne contemporaine, ce drame interpellant, mais au style un peu trop flashy, montre la fragilité de nos démocraties et la résurgence toujours possible du fascisme.

TF1 20h50: Very Bad Trip [1*]

De Todd Phillips (2009). Avec Bradley Cooper, Justin Bartha.

Doug part avec ses potes enterrer sa vie de garçon à Vegas. Au matin, nos fêtards se lèvent avec la gueule de bois et un gros trou de mémoire. Si ce Trip contient des moments poilants, Phillips ne renouvelle guère le thème de la bachelor party virant à la cata. On le remerciera quand même de nous avoir épargné les détails des folies nocturnes de la bande en les limitant à un rapide montage photo.

Sur le même sujet
Plus d'actualité