Les meilleurs films de ce 3 juin

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Minuit à Paris, de Woody Allen
  • 4 mois, 3 semaines et 2 jours, de Cristian Mungiu
  • Ocean’s thirteen, de Steven Soderbergh
  • Les portes de la gloire, avec Benoit Poelvoorde

392614

Be1 20h50: Minuit à Paris [3*]

De Woody Allen (2011). Avec Owen Wilson, Rachel McAdams

Woody Allen aime Paris, et son amour pour la Ville lumière se traduit à merveille dans cette délicieuse histoire teintée de fantastique. Assumant avec bonheur quelques clichés indécrottables sur le Paname des Américains, le cinéaste nous entraîne vers les années 20 pour une fable charmante qui, loin de tourner à la carte postale, livre une belle réflexion sur la nostalgie des temps passés et l’importance de profiter de l’instant présent.

France 4 23h40: 4 mois, 3 semaines et 2 jours [3*]

De Cristian Mungiu (2007). Avec Anamaria Marinca, Laura Vasiliu.

Cette première Palme d’or pour un film roumain nous replonge 25 ans en arrière, en pleine tyrannie communiste. Mungiu reproduit fidèlement l’état d’esprit de l’époque, dans un système ayant instauré l’explosion obligatoire de la natalité alors que le pays baignait dans les pénuries et la misère. Dans cette optique, l’avortement n’est pas utilisé comme objet de polémique, mais bien comme témoignage implacable des conséquences funestes qu’entraînait la politique d’alors.

La Deux 20h20: Ocean’s thirteen [2*]

De Steven Soderbergh (2007). Avec George Clooney, Brad Pitt.

Pourquoi changer une équipe qui gagne? Après avoir cassé la banque du box-office avec les deux premiers épisodes, c’est quasiment toute la bande qui rempile pour un ultime (?) braquage non violent, à la manière de vrais gentlemen cambrioleurs. Efficacement mis en scène, avec la touche glamour et sexy indispensable à ce genre de scénario jubilatoire, le film pouvait sans problème parier un jeton de casino que ces treize à la table ne lui porteraient pas malheur!

La Une 21h45: Les portes de la gloire [2*]

De Christian Merret-Palmair (2000). Avec Benoît Poelvoorde, Julien Boisselier.

Surtout connu pour avoir réalisé les savoureux Carnets de monsieur Manatane, Merret-Palmair se lance avec réussite dans le long métrage grâce à cette comédie grinçante sur le petit monde du porte-à-porte. Il y retrouve notre Poelvoorde national en grande forme qui nous livre quelques séquences cultes – le slip de bain ou les allusions au Pont de la rivière Kwaï – tout en dressant un portrait doux-amer de certaines réalités de notre société de consommation.

Sur le même sujet
Plus d'actualité