Les meilleurs films de ce 3 juin

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Sarajevo mon amour, de Jasmila Zbanic
  • Cliente, de Josiane Balasko
  • Cleveland contre Wall Street, avec Barbara Anderson
  • Star Trek VI: terre inconnue, avec Leonard Nimoy

872457

Arte 13h35: Sarajevo mon amour [3*]

De Jasmila Zbanic (2005). Avec Mirjana Karanovic, Luna Mijovic.

Dans le Sarajevo de l’après-guerre des Balkans, Esma tente de survivre avec sa fille Sara, qu’elle prétend avoir eue avec un soldat bosniaque mort en héros… Ours d’or à Berlin, ce drame parle avec une sobriété exemplaire des traumatismes d’une génération malmenée et des efforts de reconstruction d’un pays exsangue. En tête de distribution, on retrouve une habituée des films de Kusturica, Mirjana Karanovic, multiprimée pour son rôle de mère meurtrie.

La Une 22h05: Cliente [2*]

De Josiane Balasko (2008). Avec Nathalie Baye, Eric Caravaca.

Ayant décidé de ne plus se lier durablement, Judith s’offre les services d’escort boys. Mais lorsqu’elle rencontre Marco, un prostitué, son cœur recommence à battre. Balasko n’ayant pas réussi à intéresser un producteur, le scénario de Cliente fut d’abord publié sous forme de roman et connut un succès inattendu qui délia les bourses. Le résultat? Un drame plus grave qu’il n’y paraît où, au-delà du désir féminin abordé sans tabou, il est question de solitude et de peur de vieillir.

TV5 21h00: Cleveland contre Wall Street [2*]

De Jean-Stéphane Bron (2008). Avec Barbara Anderson, Peter Wallison.

Ce docu-fiction peut se voir comme une bonne séance de rattrapage si vous n’avez pas vu Capitalism, A Love Story de Michael Moore. En 2008, la ville de Cleveland devait attaquer les banques responsables des saisies immobilières qui avaient jeté à la rue tant de familles locales. Le procès tomba à l’eau mais Bron l’a mis en scène… avec les authentiques protagonistes. Instructif et fort.

Arte 20h50: Star Trek VI: terre inconnue [2*]

De Nicholas Meyer (1991). Avec William Shatner, Leonard Nimoy.

Ce sixième épisode reflète, de manière transposée, les espoirs politiques nés au début des années 90 quand on parlait, après la chute du Mur, de réconciliation générale. La terre inconnue dont parle le titre n’est pas une étoile lointaine, mais l’avenir qu’il s’agit de ne pas compromettre en cette période d’après-guerre froide ayant opposé la Fédération à l’Empire Klingon.

Plus d'actualité