Les meilleurs films de ce 29 mai

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Kill Bill: volume 1, de Quentin Tarantino
  • Watchmen, les gardiens, de Zack Snyder
  • Maman, avec Josiane Balasko
  • Twister, de Jan De Bont

869239

Ab3 22h35: Kill Bill: volume 1 [4*]

De Quentin Tarantino (2004). Avec Uma Thurman, Lucy Liu.  

Kill Bill, c’est le condensé de 35 ans d’un certain cinéma d’action qui allait donner l’envie à l’enfant Tarantino non pas de devenir pompier ou policier, mais réalisateur. Fou de cinéma, Quentin fait coexister les films d’arts martiaux des années 70 et le western spaghetti, dans un ballet ultraviolent et des images à la beauté hypnotique. Thurman, magnifique en clone féminin et vengeur du Bruce Lee du Jeu de la mort, complète ce tableau hors du commun.

Ab3 20h05:Watchmen, les gardiens [3*]

De Zack Snyder (2009). Avec Matthew Goode, Billy Crudup.

The Watchmen, d’Alan Moore et Dave Gibbons, c’est le Citizen Kane du roman graphique. Snyder s’attaque à cette bible réputée inadaptable (après les échecs successifs d’Aronofsky et Terry Gilliam) et en garde le substrat. Dans un monde livré au chaos et menacé par l’arme nucléaire, les Watchmen, champions de la lutte contre la criminalité, refont surface: un assassin tente de les éliminer. Fidèle à l’œuvre et recréateur inspiré d’une esthétique sublime, Snyder signe un grand film de super-héros aux faiblesses très humaines, sombre, désespéré et violent comme un polar noir.

Be1 20h55: Maman [2*]

D’Alexandra Leclère (2012). Avec Josiane Balasko, Marina Foïs.

Maniant le grotesque et l’émotion en écho à ses souvenirs personnels, Leclère filme deux sœurs fâchées sur une mère mal aimante au point de la kidnapper. Parfaite en mère indigne, Balasko emporte le morceau dans ce huis clos féminin en équilibre précaire entre le rire et la douleur.

Club rtl 20h25:Twister [1*]

De Jan De Bont (2006). Avec Bill Paxton, Helen Hunt.

Le spécialiste du thriller à grande vitesse Jan De Bont (Speed) filme l’un des plus fréquents dommages collatéraux du réchauffement climatique: les tornades. Et autant dire que ça fait son petit effet (trucages solidement troussés en prime)! Vaches, voitures, moissonneuses-batteuses… rien ne résiste aux vents furieux et tournoyants. Le scénario non plus, malheureusement.

Sur le même sujet
Plus d'actualité