Les meilleurs films de ce 29 juin

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • L’aigle vole au soleil, avec John Wayne
  • Voyage au centre de la Terre 2: L’île mystérieuse, avec Michael Caine
  • Excalibur, l’épée magique, avec la voix d'Alain Chabat
  • LOL USA , avec Miley Cyrus

888187

Tcm Cinéma 0h15: L’aigle vole au soleil [2*]

De John Ford (1957). Avec John Wayne, Maureen O’Hara.

Ford excelle dans l’art de ramener le héros ou le moins que rien à leur dimension d’hommes. L’aigle vole au soleil n’échappe pas à cette règle, et bien qu’évoquant la vie romancée d’un héros de l’aéronavale devenu scénariste renommé, il s’attache avant tout à la simplicité de cet homme remarquablement interprété par l’immense Wayne, dans une de ses nombreuses confrontations avec la belle Maureen O’Hara.

Be 1 8h05: Voyage au centre de la Terre 2: L’île mystérieuse  [1*]

De Brad Peyton (2012). Avec Dwayne Johnson, Michael Caine.

Attention, ne pas se fier au titre trompeur: le film délaisse les entrailles de la Terre pour faire sautiller ses aventuriers en herbe sur une île mystérieuse. Dwayne "The Rock" Johnson joue avec un plaisir évident du décalage de ses pectos frétillants. Le ridicule n’est jamais loin, pleinement assumé, pour une aventure foraine sympa, mais oubliable.

Ab3 20h30: Excalibur, l’épée magique [1*]

De Frederik Du Chau (1998). Avec les voix d’Alain Chabat, Emmanuel Jacomy.

Enième version de la légende des chevaliers de la Table ronde et premier pas dans l’animation de la Warner qui veut concurrencer le géant Disney. Le chemin est encore long, car le dessin animé n’offre rien d’autre qu’une copie, parfois distrayante, du bestiaire comique de tonton Walt tirant sur la comédie musicale. Au doublage, Alain Chabat, lui, s’amuse comme un fou.

Be 1 20h55: LOL USA [1*]

De Lisa Azuelos (2012). Avec Miley Cyrus, Demi Moore.

Forte du carton réalisé en France avec sa chouette comédie sur la génération des 15-17 ans, Azuelos transpose LOL de l’autre côté de l’Atlantique, quasi sans changer d’une virgule son scénario. La greffe n’est pas toujours heureuse (rien n’est à la fois aussi pareil et aussi dissemblable qu’un ado français et un ado américain!), mais la comédie fonctionne tout de même par moments, comme ce voyage scolaire assez marrant des jeunes Américains dans la France profonde. Pour ceux qui connaissent, c’est dans la mouvance légère et futile de la série Gossip Girl.

Sur le même sujet
Plus d'actualité