Les meilleurs films de ce 28 mars

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Le vieux fusil, avec Philippe Noiret et Romy Schneider
  • Doux oiseau de jeunesse, avec Paul Newman
  • Prince Of Persia: les sables du temps, de Mike Newell
  • Noir océan, avec Nicolas Robin

814933

France 3 20h45: Le vieux fusil [3*]

De Robert Enrico (1975). Avec Philippe Noiret, Romy Schneider.

Librement inspiré du martyre d’Oradour-sur-Glane qui a vu, en 1944, la destruction d’un village par des SS en expédition punitive, ce film poignant d’Enrico ne prend pas de gants. Il montre la violence de la guerre dans sa plus radicale ignominie: viol collectif, meurtres aux lance-flammes… Prodigieusement interprété, Le vieux fusil fit polémique pour cette expérience inédite de la violence dans le cinéma français et pour son apologie de la justice personnelle. Enrico se défendra en expliquant avoir voulu se faire l’écho de toutes les victimes de la barbarie.

TCM 20h40: Doux oiseau de jeunesse [3*]

De Richard Brooks (1961). Avec Paul Newman, Géraldine Page.

Gigolo d’une star sur le déclin, Chance revient dans sa ville natale pour reconquérir son ex-petite amie. Mais il se heurte brutalement au gouverneur local, père intraitable de cette dernière. Adapté de la pièce éponyme de Tennessee Williams, ce film sur le désenchantement de l’american way of life dépeint, avec une violence sourde, le tableau d’une ville moyenne américaine où se débat en vain le héros candide, remarquablement interprété par Newman.

RTL-TVI 20h20: Prince Of Persia: les sables du temps [1*]

De Mike Newell (2010). Avec Jake Gyllenhaal, Gemma Arterton.

Avec son prince beau comme Jake Gyllenhaal, sa princesse mystérieuse et sa dague fabuleuse, ce film d’aventures fait davantage que remplir son statut d’adaptation de jeu vidéo. Malgré des effets numériques parfois trop voyants, il offre un spectacle plus réjouissant que prévu.

La Trois 9h20: Noir océan [1*]

De Marion Hänsel (2011). Avec Nicolas Robin, Adrien Jolivet.

Trois jeunes engagés dans la marine française assistent, inconscients du danger, aux essais nucléaires à Mururoa. Cinéaste exigeante, Marion Hänsel déroute avec ce film en apesanteur, qui soigne sa forme esthétique au détriment du fond. Mais si les personnages semblent rester opaques, la réalisatrice belge rend cependant compte de leur monde par allusions discrètes avec, en point de mire, l’imminence de l’apocalypse.

Sur le même sujet
Plus d'actualité