Les meilleurs films de ce 28 avril

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Hitch, expert en seduction, avec Will Smith
  • Separate Lies, avec Emily Watson
  • La balade des éléphants, de Mario Andreacchio
  • Tonnerre sous les tropiques, de et avec Ben Stiller

343890

RTL-TVI 20h55: Hitch, expert en seduction [2*]

D’Andy Tennant (2005). Avec Will Smith, Eva Mendes.

Après une poignée de blockbusters d’action, Will Smith renoue avec sa période télé et la veine plus sentimentale du Prince de Bel-Air. Ici, il se glisse dans la peau d’un "conseiller en séduction" qui va, contre toute attente, voir ses stratégies se retourner contre lui. Amusante et inoffensive, cette comédie romantique nous vaut des retournements de situation bien amenés et des dialogues mitonnés aux petits oignons.

Plug RTL 20h00: Separate Lies [1*]

De Julian Fellowes (2005). Avec Emily Watson, Tom Wilkinson.

Un Anglais très respectable assiste en rentrant chez lui à l’écrasement d’un piéton par un chauffard qui prend la fuite. Il croit reconnaître le coupable. C’est le point de départ d’une crise conjugale et d’une traversée des apparences que Fellowes traite de manière bavarde et statique. Pour son passage à la réalisation, on attendait mieux du scénariste oscarisé de Gosford Park.

Club RTL 14h55: La balade des éléphants [1*]

De Mario Andreacchio (2006).

Fuyant les braconniers qui ont tué leurs parents, deux éléphanteaux orphelins partent à la recherche d’une nouvelle famille. D’une fadeur qui confine à la niaiserie, cette fiction animalière (narrée par deux guépards qui ont les voix de Bohringer et Balmer!) ne vaut que pour la splendeur des paysages africains.

AB3 20h30: Tonnerre sous les tropiques [1*]

De et avec Ben Stiller (2008). Avec Robert Downey Jr.

Cinq acteurs rassemblés pour participer au plus grand film de guerre de tous les temps se retrouvent malgré eux au cœur d’un vrai conflit. Après avoir tourné en dérision l’univers de la mode dans le poussif Zoolander,Stiller s’en prend à Hollywood, sa course aux oscars et ses clashs d’ego surdimensionnés. Mais Robert Downey Jr a beau se grimer en comédien noir et Tom Cruise jouer au producteur chauve et bedonnant, on est loin d’une satire digne du Player d’Altman et très près de la comédie potache que Stiller semblait vouloir dénoncer.

Sur le même sujet
Plus d'actualité