Les meilleurs films de ce 27 janvier

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Ocean’s Eleven, de Steven Soderbergh
  • La science des rêves, avec Charlotte Gainsbourg
  • Bullitt, avec Steve McQueen
  • Appaloosa, avec Viggo Mortensen

751925

Tf1 20h50: Ocean’s Eleven [3*]

De Steven Soderbergh (2001). Avec George Clooney, Brad Pitt.

Lointain remake de L’inconnu de Las Vegas qui mettait le célèbre Ratpack à l’affiche (Sinatra, Dean Martin, Lawford, Sammy Davis Jr.), cet Ocean’s Eleven n’a rien à envier à l’original. Soderbergh a même fait méritoirement sauter la banque avec un casting du tonnerre qu’il entraîne dans un divertissement des plus glamour, rythmé, souvent drôle et pétillant de mille feux. Onze, impair et gagne: faites vos jeux devant cette équipe haute en couleurs!

France 4 0h35: La science des rêves [3*]

De Michel Gondry (2006). Avec Gael Garcia Bernal, Charlotte Gainsbourg.

Après Eternal sunshine of the spotless mind, Michel Gondry nous décrit La science des rêves au détour d’une leçon de poésie qui berce nos âmes et fait pétiller l’esprit. Mélange subtil oscillant entre love-story et quête existentielle autant que comédie fantaisiste et fable visuelle, le film développe un univers déjanté mais bougrement attrayant. Charlotte Gainsbourg, sans fard ni maquillage mais splendide de sensibilité et de retenue, contribue à garder le rêve intact.

Arte 20h45: Bullitt [2*]

De Peter Yates (1968). Avec Steve McQueen, Robert Vaughn.

Bullitt est resté dans les mémoires pour sa séquence culte: la course-poursuite dans les rues de San Francisco, filmée par Peter Yates avec un sens aigu des angles de vue, ce qui la rend d’autant plus palpitante. Centré sur le héros incarné par un impeccable McQueen, le récit, hormis sa sobriété, se concentre sur une courte période et met en scène peu de personnages. Il n’en demeure pas moins d’une redoutable efficacité.

France 2 20h45: Appaloosa [2*]

De Ed Harris (2008). Avec Ed Harris, Viggo Mortensen.

Pour son deuxième film derrière la caméra, Ed Harris s’offre une virée dans les étendues sauvages du Far West. Sans chercher à renouveler le genre du western, l’acteur-réalisateur imprime sa griffe à une intrigue sobre et au tempo plutôt lent mais qui ne manque pas de puissance. Le duo qu’il forme avec Viggo Mortensen fonctionne parfaitement, tandis que Renée Zellweger livre une composition pour le moins inattendue.

Sur le même sujet
Plus d'actualité