Les meilleurs films de ce 26 février

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Berlin Express, de Jacques Tourneur
  • Haut les flingues, avec Clint Eastwood
  • Un hiver à Central Park, avec Natalie Portman
  • Ladyhawke, la femme de la nuit, avec Michelle Pfeiffer

795059

Tcm 20h40: Berlin Express [3*]

De Jacques Tourneur (1948). Avec Merle Oberon, Robert Ryan.

Au-delà de l’excellente histoire d’espionnage qu’il raconte, Berlin Express présente un aspect quasi documentaire des plus intéressants. Premier film américain tourné dans l’Allemagne de l’immédiat après-guerre, il montre de nombreuses images d’un pays dévasté – Francfort en ruines – partagé entre les quatre grands pays vainqueurs du conflit. Tourneur, fidèle à son goût du mystère, adapte ici avec brio un récit de Curd Siodmak, frère du maître du film noir de l’époque, Robert Siodmak.

La Deux 20h20: Haut les flingues [2*]

De Richard Benjamin (1985). Avec Clint Eastwood, Burt Reynolds.

L’inspecteur Harry aurait-il eu un ancêtre flic à l’époque de la Prohibition? À la limite de la parodie (le titre en dit déjà long), Clint Eastwood et Burt Reynolds composent un duo qui, curieusement, ne fait guère d’étincelles dans la première partie. Heureusement, si l’intrigue s’installe avec lenteur, le tandem s’en donne ensuite à cœur joie une fois que bagarres et fusillades s’enchaînent avec un punch savoureux.

Be1 20h55: Un hiver à Central Park [2*]

De Don Roos (2009). Avec Natalie Portman, Lisa Kudrow.

Inédit dans nos salles malgré la présence de la ravissante Natalie Portman, Un hiver à Central Park traite avec délicatesse d’un sujet difficile : celui de la perte d’un enfant quelques jours après sa naissance. Dans ce parcours de deuil, forcément douloureux, la complexité du personnage principal prend peu à peu toute sa dimension au fil des flashbacks qui jalonnent le récit. Un bon mélo malgré une fin convenue.

Club Rtl 22h55: Ladyhawke, la femme de la nuit [2*]

De Richard Donner (1984). Avec Rutger Hauer, Michelle Pfeiffer.

S’il n’a pas rencontré le succès à l’époque, Ladyhawke… n’en reste pas moins un conte réussi, bien dans la veine des films d’aventure des années 80 ; ce qui lui donne aujourd’hui un cachet un peu démodé, tout en rappelant de bons souvenirs aux ados de l’époque. Superbes décors naturels, poésie, fantastique et duo envoûtant: Richard Donner a concocté, juste avant d’enchaîner avec Les Goonies, une belle légende médiévale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité