Les meilleurs films de ce 25 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Chasse à l’homme, de Fritz Lang
  • Il faut sauver le soldat Ryan, de Steven Spielberg
  • Au nom d’Anna, d'Edward Norton
  • L’amour c’est mieux à deux, avec Virginie Efira

659283

France 3 0h30: Chasse à l’homme [3*]

De Fritz Lang (1941). Avec Walter Pidgeon, Joan Bennett.

Premier film antinazi de Fritz Lang, Chasse à l’homme est aussi l’une de ses plus grandes réalisations. Le cinéaste n’oublie pas qu’il a été à l’école de l’expressionnisme allemand et transcende ses stupéfiantes scènes d’affrontements entre le Bien et le Mal en véritables tableaux d’ombres et de lumières. Et c’est une grande et cruelle fable morale qui se dessine alors, sous le vernis d’un récit d’espionnage passionnant.

France 4 20h45: Il faut sauver le soldat Ryan [3*]

De Steven Spielberg (1998). Avec Tom Hanks, Tom Sizemore.

On a déjà beaucoup glosé sur les images du Débarquement créées par Spielberg, véritable choc visuel sans précédent sur l’horreur guerrière, et témoignage évident d’une mise en scène de génie. Ces 45 premières minutes de sifflements de balles, de peur au ventre, de morts violentes et de noyades assourdissantes font planer leur ombre inquiétante sur le reste de l’histoire. Ce faisant, elles ne se réduisent pas à un simple acte de bravoure comme ont pu l’écrire certains, et permettent au soldat Spielberg de ne pas seulement sauver son film, mais de l’élever au rang des meilleurs récits de guerre jamais tournés. Une claque!

Arte 20h45: Au nom d’Anna [2*]

D’Edward Norton (2000). Avec Edward Norton, Ben Stiller.

Le très doué Norton passe derrière la caméra pour une comédie sentimentale qui sort des balises du genre. Et pour cause: les deux amis qui se disputent la même femme sont, l’un, prêtre et l’autre, rabbin! Une comédie modeste dans la forme, mais drôle et intelligente dans le fond.

France 2 20h45: L’amour c’est mieux à deux [1*]

De Dominique Farrugia et Arnaud Lemort (2009). Avec Clovis Cornillac, Virginie Efira.

Si elle n’évite pas la caricature, cette petite comédie sentimentale, qui fait se croiser amoureusement des mecs bêtas et des filles écervelées, offre son meilleur rôle à Virginie Efira, fille sympa mais actrice plutôt terne. Grâce à sa présence, le film décline les clichés du genre avec une indéniable fraîcheur.

Sur le même sujet
Plus d'actualité