Les meilleurs films de ce 25 février

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Munich, de Steven Spielberg
  • Les femmes du 6e étage, avec Fabrice Luchini
  • Sens unique, avec Kevin Costner
  • Shooter, tireur d’élite, avec Mark Walhberg

794725

Club RTl 20h30: Munich [3*]

De Steven Spielberg (2005). Avec Eric Bana, Daniel Craig.

En évoquant les tristes J.O. de Munich et la vengeance de l’ombre qui s’ensuivit, Spielberg démontre sans aucun manichéisme à quel point les notions de Bien et de Mal sont floues lorsqu’elles s’inscrivent dans un contexte aussi complexe. En s’attachant à des individus, il les humanise de façon très subtile dans une mise en scène d’une richesse remarquable: sans jamais justifier leurs actes mais en décortiquant les mécanismes qui amènent à de telles extrémités.

La Une 20h20: Les femmes du 6e étage [3*]

De Philippe Le Guay (2010). Avec Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain.

Si Luchini a de nombreux inconditionnels, son style en agace parfois d’autres. Ils se réconcilieront tous en montant voir Les femmes du 6e étage, où l’acteur, tout en retenue et accompagné d’excellentes comédiennes, livre le meilleur de lui-même dans cette fable sociale bourrée de tendresse et de fantaisie. En plantant l’action en plein cœur des années 60, le récit contient une touche de mélancolie qui ne fait qu’accroître le charme de l’ensemble.

Arte 20h50: Sens unique [3*]

De Roger Donaldson (1987). Avec Kevin Costner, Sean Young.

Trois jours après le César d’honneur décerné à Kevin Costner, Sens unique permet d’apprécier le talent de l’acteur, alors star montante, dans un suspense politico-financier de haute volée. Le héros, confronté à un dilemme cornélien (enquêter sur la mort de sa maîtresse sans pouvoir dévoiler qu’il en était l’amant), va évoluer dans les coulisses du Pentagone au gré d’un scénario aux multiples surprises et ponctué d’un ultime rebondissement épatant.

Ab3 20h05: Shooter, tireur d’élite [2*]

D’Antoine Fuqua (2007). Avec Mark Walhberg, Danny Glover.

Rien de tel qu’un bon petit complot de derrière les fagots pour animer un thriller hollywoodien. D’autant plus que ce Shooter… commence de façon palpitante avec la mise en place de tous les éléments de la machination. Fuqua distille quelques bonnes scènes d’action et filme avec punch la chasse à l’homme qui s’engage. Mais à force de tirer dans tous les sens, la fin déçoit néanmoins et lorgne furieusement vers une loi du talion assez malsaine.

Sur le même sujet
Plus d'actualité