Les meilleurs films de ce 24 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Lola, de Brillante Mendoza
  • Maverick, avec Mel Gibson
  • Conan le barbare, avec Arnold Schwarzenegger
  • Ce qui vous attend si vous attendez un enfant, avec Cameron Diaz

907777

Arte 23h20: Lola [3*]

De Brillante Mendoza (2009). Avec Anita Linda, Rustica Carpio.

Mendoza signe un magnifique portrait de deux grands-mères à Manille. Deux femmes unies par un destin terrible: le petit-fils de l’une a assassiné celui de l’autre. Un hommage poignant, amer, mais d’une bouleversante humanité à la vieillesse ennemie et héroïque.

La Deux 20h00: Maverick [2*]

De Richard Donner (1994). Avec Mel Gibson, Jodie Foster.

Joueur professionnel de poker, Maverick est un héros de série télé des années 50. C’est Gibson qui l’incarne au ciné, avec une gouaille d’enfer. Et Donner a plus d’un as dans sa manche pour livrer une parodie colorée et vivante, loufoque juste ce qu’il faut pour faire sonner le rire franc. Du western et du chouette!

Club RTL 20h25: Conan le barbare [2*]

De John Milius (1981). Avec Arnold Schwarzenegger, James Earl Jones.

Scénariste d’Apocalypse Now, Milius se lance dans un projet ambitieux: adapter au cinéma la légende de Conan le barbare, écrite dans les années 30 par Robert E. Howard. Le rôle est confié à Schwarzenegger qui vient de remporter le titre de bodybuilding de "Monsieur Univers". Cette histoire de vengeance ultraviolente filmée en grande pompe installe au cinéma un genre nouveau: l’heroic fantasy, qui restera à la mode durant 10 ans avant de tomber dans l’oubli… pour renaître de ses cendres avec Le seigneur des anneaux remportant le succès que l’on sait.

Arte 20h50: Nanga Parbat [2*]

De Joseph Vilsmaier (2010). Avec Florian Stetter, Andreas Tobias.

1969. Les frères Messner, alpinistes de haut niveau, attaquent la face la plus dangereuse du Nanga Parbat, montagne du Pakistan qui culmine à 8.125 mètres. Adaptant le livre de Reinhold Messner, Vilsmaier filme cette épopée grandiose et tragique sur les lieux mêmes du drame. Car Günther n’en reviendra pas vivant… Un récit d’aventures passionnant aux confins des limites humaines, qui accrédite la thèse selon laquelle ce n’est pas Reinhold (soupçonné d’homicide involontaire sur son frère par négligence) mais bien une avalanche qui causa la mort de son cadet.

Sur le même sujet
Plus d'actualité