Les meilleurs films de ce 24 janvier

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Antoine et Antoinette, de Jacques Becker
  • Jeux de guerre, avec Harrison Ford
  • Les témoins, d'André Téchiné avec Julie Depardieu
  • Les liens du sang, avec Guillaume Canet et François Cluzet

213941

France 2 1h55: Antoine et Antoinette (3 étoiles)

De Jacques Becker (1947). Avec Roger Pigaut, Claire Maffei.

Dans la relative précarité de l’immédiat après-guerre, Jacques Becker dresse avec réussite une pertinente analyse sociale de la classe populaire parisienne de l’époque, à travers la vie d’un jeune couple aux prises avec les réalités du quotidien. Attachant et chaleureux, le récit frôle la précision du documentaire dans ses scènes d’extérieurs tout en adoptant une légèreté de ton qui donne au film un équilibre subtil et intelligemment calibré.

AB3 20h05: Jeux de guerre (2 étoiles)

De Philip Noyce (1992). Avec Harrison Ford, Anne Archer.

Cette adaptation d’un roman de Tom Clancy fait la part belle aux thèmes favoris de l’écrivain. Terrorisme et agences de renseignement partagent donc l’affiche dans ce récit d’envergure internationale où Jack Ryan, solidement incarné par Harrison Ford, vit de nouvelles aventures trépidantes. Le suspense, s’il n’est pas insoutenable, réserve de bons moments typiquement dans la veine des thrillers hollywoodiens.

La Deux 20h05: Les témoins (2 étoiles)

D’André Téchiné (2007). Avec Johan Libéreau, Julie Depardieu.

Téchiné nous replonge au début des années 80, au moment où une mystérieuse épidémie commençait à produire ses premiers ravages. Le thème de l’apparition du sida permet au cinéaste d’aborder, au-delà de l’évocation du virus, une touchante histoire d’amour et d’amitié avec en toile de fond une réflexion – sans doute en partie autobiographique – sur la libération sexuelle et ses conséquences.

France 4 20h38: Les liens du sang (2 étoiles)

De Jacques Maillot (2008). Avec François Cluzet, Guillaume Canet.

C’est d’un roman autobiographique des frères Papet – Deux frères, flic et truand – que Maillot s’est inspiré pour reconstituer avec soin l’ambiance des années 70 où prend place ce face-à-face incarné avec une grande conviction par le tandem Cluzet-Canet. Malgré une mise en place un peu longue, cette lutte du bien contre le mal et la réflexion sur le sens de la famille donnent au film une tension dramatique croissante très efficace.

Sur le même sujet
Plus d'actualité