Les meilleurs films de ce 24 décembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Kirikou et les bêtes sauvages, de Michel Ocelot
  • Le petit monde de Don Camillo, avec Fernandel
  • Le corps de mon ennemi, avec Jean-Paul Belmondo
  • Les compères, avec Gérard Depardieu

719263

La Trois 21h45: Kirikou et les bêtes sauvages [3*]

Film d’animation de Michel Ocelot et Bénédicte Galup (2005).

Kirikou et les bêtes sauvages reprend le principe du fameux Livre de la jungle, soit un ensemble de minirécits disparates mais unifiés par un personnage-clé. L’intérêt du procédé consiste à pouvoir faire se succéder un épisode mouvementé et un autre plus contemplatif où, à la faveur d’un voyage de Kirikou perché sur la tête d’une girafe, la luxuriance de la nature africaine resplendit sur l’écran. Le plaisir des oreilles n’est pas non plus oublié avec la musique de Manu Dibango et la voix de Youssou N’Dour.    

   

France 3 13h45: Le petit monde de Don Camillo [3*]

De Julien Duvivier (1951). Avec Fernandel, Gino Cervi.

La lutte cordiale entre le curé d’un village transalpin et le maire communiste a déjà conquis plusieurs générations de spectateurs. Un succès mérité car Fernandel et Cervi créent des personnages attachants qui, chose curieuse puisque l’action se passe en Italie, parlent tous deux avec l’accent provençal! Le temps d’un film, Duvivier abandonne son pessimisme habituel pour montrer le triomphe de l’amitié sur les divergences idéologiques.

TV5 21h00: Le corps de mon ennemi [2*]

D'Henri Verneuil (1976). Avec Jean-Paul Belmondo, Marie-France Pisier.

Bébel retrouve Verneuil pour la sixième fois mais sans cascades spectaculaires à la clé. Accusé à tort d’un double meurtre, le héros revient, à sa sortie de prison, se venger des notables de sa ville natale. Si Verneuil tente maladroitement d’intérioriser par la voix off cette adaptation d’un roman de Félicien Marceau, il traduit bien les clivages sociaux d’une ville où "quand on est au bas de l’échelle, on ne fouille pas dans le tiroir du haut".

France 2 15h30: Les compères [2*]

De Francis Veber (1983). Avec Pierre Richard, Gérard Depardieu.

Après le triomphe de La chèvre, Veber réunit à nouveau Depardieu et Richard en utilisant le même ressort narratif: il plonge deux personnages aux caractères diamétralement opposés dans des aventures rocambolesques où il est question d’un fils fugueur, d’affreux loubards et de bons sentiments. Gentillet, mais le rire est au rendez-vous.

Sur le même sujet
Plus d'actualité