Les meilleurs films de ce 23 avril

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Rosemary’s Baby, de Roman Polanski avec Mia Farrow
  • Règlement de comptes à O.K. Corral, avec Burt Lancaster et Kirk Douglas
  • Basic Instinct 2, avec Sharon Stone
  • Wesh, wesh, qu’est-ce qui se passe?, avec Ahmed Hammoudi

343305

Arte 20h40: Rosemary’s Baby [3*]

De Roman Polanski (1968). Avec Mia Farrow, John Cassavetes.

"Le livre d’Ira Levin constituait un matériau fascinant, riche en tensions subtiles, en secousses imprécises, en approches inquiètes",se rappelle Polanski.Tout en avouant être plus passionné par la microbiologie que par les "diableries", il adapte de main de maître Rosemary’s Baby qui reste encore aujourd’hui un suspense terrifiant où le spectateur ne peut jamais anticiper sur la suite de l’action.

France 3 14h35: Règlement de comptes à O.K. Corral [2*]

De John Sturges (1957). Avec Burt Lancaster, Kirk Douglas.

La tuerie d’O.K. Corral est sans doute l’épisode du Far West le plus souvent traité au cinéma, de La poursuite infernale à Wyatt Earp. "Le véritable règlement de comptes fut plus modeste,rappelle Kirk Douglas dans ses mémoires. Trente secondes, trente-quatre coups de feu et trois morts. Dans le film, le combat dure beaucoup plus longtemps et il fallut quatre jours pour le tourner." Mais le résultat vaut les efforts consentis par l’équipe.

Club RTL 20h30: Basic Instinct 2 [1*]

De Michael Caton-Jones (2006). Avec Sharon Stone, David Morrissey.

La promo qui a entouré la sortie de ce numéro deux a essayé en vain de nous vanter son côté encore plus torride. Une scène d’ouverture où la belle Stone se donne du plaisir tout en envoyant son bolide dans la Tamise, une autre où elle exhibe à quarante-huit ans une poitrine bien ferme au bord d’un jacuzzi et quelques inserts d’orgies: il n’y a pas de quoi sortir son pic à glace même si, aux États-Unis, les censeurs en ont eu des vapeurs.

TV5 21h00: Wesh, wesh, qu’est-ce qui se passe? [1*]

De et avec Rabah Ameur-Zaïmeche (2001). Avec Ahmed Hammoudi.

Autoproduit et tourné en DV dans la cité des Bosquets à Montfermeil, là où Victor Hugo avait jadis situé l’épisode de Cosette et des Thénardier, ce film de banlieue n’apporte rien de nouveau par rapport à ses prédécesseurs. L’économie parallèle, le trafic du shit, la répression policière, la déglingue sociale, le verlan: autant de pistes déjà explorées de manière plus vigoureuse dans La haine ou Ma 6-T va craquer.

Sur le même sujet
Plus d'actualité