Les meilleurs films de ce 22 juin

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Lucas, fourmi malgré lui, de John A. Davis
  • Austin Powers, avec Mike Meyers
  • Rangoon, avec Patricia Arquette
  • Total Recall: Mémoires programmées, avec Colin Farrell

886059

Ab3 20h30: Lucas, fourmi malgré lui [2*]

De John A. Davis (2006). Avec les voix de Gwenvin Sommier, Alexandra Lamy.

Après 1001 pattes et Fourmiz, l’animation voit à nouveau la vie en tout petit avec Lucas… Rien de neuf sous le soleil, sauf que le dessin animé met en scène un héros humain, affreux jojo piétineur de fourmis! Rassurez-vous, le malappris, une fois rétréci à la taille de nos pauvres insectes, va apprendre que le monde est plus beau quand on y insuffle des valeurs comme le courage, l’amitié et la solidarité, au terme d’une aventure fraîche et doucement insolente.

Ab3 21h55: Austin Powers [2*]

De Jay Roach (1997). Avec Mike Myers, Elizabeth Hurley.

Agent très spécial des sixties, Austin Powers est projeté en 1997 pour poursuivre son ennemi, le docteur Denfer (savant fou inspiré de Gert Fröbe dans Goldfinger). Peu importe l’histoire, les gags foisonnent et l’on prend un plaisir jubilatoire devant ce délire pop, qui multiplie les clins d’œil au ciné (Casino Royale…), à la musique (la B.O. est d’enfer) et aux codes vestimentaires très "chapeau melon et bottes de cuir" du Swinging London. Pétillant!

Tcm Cinéma 7h05: Rangoon [2*]

De John Boorman (1994). Avec Patricia Arquette, Frances McDormand.

Considéré à tort comme un "sous-Déchirure" de Roland Joffé, Rangoon mérite tout de même l’attention. Ne serait-ce que pour le jeu habité de Patricia Arquette qui nous fait regretter son cantonnement dans une série télévisée assez modeste (Medium). Encore sous le choc de la prestation de l’actrice dans True Romance, Boorman concentre toute la tension de son film sur son personnage en proie à un violent choc culturel et moral. 

BE1 20H55: Total Recall: Mémoires programmées [1*]

De Len Wiseman (2012). Avec Kate Beckinsale, Colin Farrell.

Si le récit est plus proche de l’histoire développée par Philip K. Dick (puisqu’il s’agit ici de sauver la Terre et non la Planète rouge), la mise en scène plus bourrine de Wiseman fait table rase de l’univers paranoïaque teinté d’ironie filmé par Verhoeven. Restent quelques scènes d’action parfaitement mises en boîte, mais vues et revues cent fois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité