Les meilleurs films de ce 21 juillet

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Deux garçons, une fille, trois possibilités, d'Andrew Fleming
  • L'élève Ducobu, avec Elie Semoun
  • Out Of Time, avec Denzel Washington
  • Underwater Love, de Shinji Imaoka

438298

Plug RTL 20h00: Deux garçons, une fille, trois possibilités [2*]

D’Andrew Fleming (1996). Avec Lara Flynn Boyle, Stephen Baldwin.

A la suite d’une erreur, une jeune universitaire se retrouve la camarade de chambrée de deux garçons. Entre les trois vont se nouer des relations inattendues. Curieuse comédie qui oscille entre les blagues potaches et une réflexion sur les chemins tortueux que peut emprunter le désir. On s’attend à tout moment, dans ce film pour teenagers, à ce que Fleming rappelle ses personnages à l’ordre. Eh bien, pas du tout! On a droit à une apologie sympathique des amours buissonnières.

Be 1 20h50: L’élève Ducobu [1*]

De Philippe De Chauveron (2011). Avec Elie Semoun, Vincent Claude.

Pour éviter d’être envoyé en pension, l’élève Ducobu doit absolument réussir son année. Mais on se doute qu’au lieu de potasser ses matières, il va redoubler d’ingéniosité en matière de triche. Lui emboîtant le pas, De Chauveron tente de surfer sur la vague du Petit Nicolas et consorts. Peine perdue car la lourdeur des gags et le visuel criard nous donnent envie de recaler l’incorrigible cancre.

AB3 20h30: Out Of Time [1*]

De Carl Franklin (2003). Avec Denzel Washington, Eva Mendes.

Au cours de son enquête sur un double homicide, un flic se rend compte qu’il risque d’être considéré comme le suspect numéro un. Après des débuts fracassants avec One False Move,un film néo-noir situé majoritairement en milieu rural, Franklin n’a pas toujours retrouvé la même inspiration, comme le prouve Out Of Time, thriller trop formaté.

Arte 0h00: Underwater Love[1*]

De Shinji Imaoka (2011). Avec Mutsuo Yoshioka, Emi Nishimura.

Asuka aperçoit près de l’usine où elle travaille une créature mi-humaine, mi-animale qui lui rappelle un ancien camarade mort noyé. Leur rencontre débouche sur un ovni cinématographique qui mélange de manière déconcertante les tons et les genres: la mythologie nippone, le musical,le pinku (soit le porno soft japonais)… Le tout filmé en 5 jours et baignant dans la musique punk-rock du tandem franco-allemand Stereo Total.

Sur le même sujet
Plus d'actualité