Les meilleurs films de ce 20 septembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • The Social Network, de David Fincher
  • Basic Instinct, avec Sharon Stone et Michael Douglas
  • Les Berkman se séparent, de Noah Baumbach
  • Les rivières pourpres, de Mathieu Kassovtiz

505884

RTL-TVI 20h15: The Social Network [3*]

De David Fincher (2010). Avec Jesse Eisenberg, Andrew Garfield.

Gageons que Social Network ne rassurera pas les actionnaires qui ont vu le titre Facebook, coté en Bourse cette année, chuter dramatiquement. Car Fincher y brosse un portrait peu flatteur de Mark Zuckerberg, génie asocial prêt à tous les coups fourrés. La mise en scène, brillante et froide comme un scalpel, se met au diapason d’un personnage qui s’enferme de plus en plus dans une solitude dorée. Zuckerberg,un Citizen Kane d’aujourd’hui?

France 3 23h10: Basic Instinct [3*]

De Paul Verhoeven (1991). Avec Michael Douglas, Sharon Stone.

Un détective enquête sur un crime sexuel et tombe amoureux de la principale suspecte. Sera-t-il la prochaine victime? S’inspirant des privés de roman noir qui n’hésitent pas à livrer à la police la femme aimée, Douglas joue un jeu dangereux avec la belle Sharon. Mais Verhoeven maîtrise avec une réjouissante roublardise les instincts enfiévrés de ses personnages.

RTL-TVI 22h25: Les Berkman se séparent [3*]

De Noah Baumbach (2005). Avec Laura Linney, Jeff Daniels.

La séparation d’un couple et ses retombées sur les enfants (ici, deux ados dont l’aîné est incarné par Jesse Eisenberg, futur Zuckerberg de Social Network): le sujet n’est pas neuf mais Baumbach lui donne un traitement en demi-teinte d’une belle intelligence. À travers le personnage du père, un écrivain déchu qui, sous ses airs d’intellectuel supérieur, exerce un chantage affectif permanent sur son entourage, Baumbach dénonce une forme de violence d’autant plus néfaste qu’elle est insidieuse.

France 3 20h45: Les rivières pourpres [2*]

De Mathieu Kassovitz (2000). Avec Jean Reno, Vincent Cassel.

En Savoie, les enquêtes séparées de deux flics finissent par se rejoindre pour élucider une série de meurtres atroces. Si Kassovitz maîtrise pleinement une première partie intrigante, ilcède à la facilité au fur et à mesure qu’on se rapproche du dénouement. Le film contient néanmoins son lot de scènes à haute tension, comme celle dans la grotte de glace.

Sur le même sujet
Plus d'actualité