Les meilleurs films de ce 20 mars

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • La vie moderne, de Raymond Depardon
  • La vie devant soi, avec Simone Signoret
  • Avec la peau des autres, avec Lino Ventura
  • La disparue de Deauville, de et avec Sophie Marceau

327046

France 2 22h50: La vie moderne [3*]

De Raymond Depardon (2008).

Durant dix ans, Depardon a suivi la vie quotidienne de paysans français, dressant un portrait intime, délicat, drôle parfois, de la France rurale. Ce documentaire La vie moderne, qui clôt la trilogie paysanne de l’auteur, porte un titre évocateur car c’est bien à un voyage au cœur de nos racines que nous convie le cinéaste. Un voyage qui sonne comme un chant ultime et sensible aux fantômes d’un temps passé – les paysans avant le monde global. Splendide.

France 2 1h50: La vie devant soi [2*]

De Moshe Mizrahi (1977). Avec Simone Signoret, Samy Ben Youb.

Le cinéma a créé une collection de magnifiques prostituées (dont la belle Lily jouée par Romy Schneider dans Max et les ferrailleurs). Mais dans le rôle de Rosa, vieille ex-tapineuse impotente servant de mère nourricière au petit Momo, Simone Signoret place la barre encore plus haut, nous rappelant à quel point elle fut une actrice exceptionnelle. Et sauve cette adaptation un peu sage du roman de Gary

Arte 15h00: Avec la peau des autres [2*]

De Jacques Deray (1966). Avec Lino Ventura, Marilou Tolo.

Les services secrets dépêchent Pascal Fabre à Vienne pour enquêter sur les agissements de leur agent Margery soupçonné de traîtrise. Gommant à la demande de Ventura et Deray le cadre de la guerre froide dans son adaptation du roman de Gilles Perrault, José Giovanni construit une solide histoire d’amitié sur fond d’un passionnant récit d’espionnage.

La Deux 20h05: La disparue de Deauville [1*]

De Sophie Marceau (2007). Avec Sophie Marceau, Christophe Lambert.

Partager la vie de Zulawski pendant plusieurs années laisse forcément des traces. Et cette histoire de revenante dans un palace de Deauville ne porte assurément pas la patte d’un esprit serein et tranquille. Néanmoins, Sophie Marceau arrive à faire sien ce thriller sophistiqué, alambiqué, très maladroit parfois, joué par un Christophe Lambert en flic décalé. Il flotte sur cette histoire un parfum de polar des années 40, et la certitude d’assister à la naissance d’une vraie réalisatrice.

Sur le même sujet
Plus d'actualité