Les meilleurs films de ce 20 mai

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Piège de cristal, avec Bruce Willis
  • Mon nom est personne, avec Terence Hill
  • Tamara Drewe, de Stephen Frears
  • Sugarland express, de Steven Spielberg

862181

Tf1 13h55: PIEGE DE CRISTAL [3*]

De John McTiernan (1988). Avec Bruce Willis, Alan Rickman.

Vingt-cinq ans déjà que John McClane a l’art de se mettre dans les pires emmerdes! Si le dernier épisode – Die Hard: belle journée pour mourir – est sans doute celui de trop, ce Piège de cristal entamait par contre superbement la saga. Action trépidante, suspense haletant, flic teigneux et gratte-ciel pris en otage: tous les ingrédients sont réunis pour un thriller de toute bonne facture qui n’a pas pris une ride.

France 2 15h05: MON NOM EST PERSONNE [3*]

De Tonino Valerii (1973). Avec Henry Fonda, Terence Hill.

Le genre était moribond à l’époque, mais Valerii lui redonne une bouffée du grand air de l’Ouest sauvage dans ce film en forme de clin d’œil truffé de références aux bons vieux westerns spaghettis. Il est vrai que le réalisateur était plutôt connaisseur: assistant de Sergio Leone, c’est ce dernier qui lui suggéra l’idée du scénario. Terence Hill et Henry Fonda composent un duo dévastateur rendant un bel hommage au Far West des cow-boys.

La Une 20h20: TAMARA DREWE [3*]

De Stephen Frears (2010). Avec Gemma Arterton, Roger Allam.

Tout d’abord héroïne d’une BD dans le journal The Guardian, puis protagoniste d’un roman, Tamara Drewe prend forme humaine au grand écran sous les traits de l’affolante Gemma Arterton. Excellent choix de Stephen Frears, qui met remarquablement en scène les faiblesses du cœur et de la chair à travers une galerie de portraits savoureux. L’humour aigre-doux fait des ravages dans ce conte tout autant cruel que burlesque.

Arte 20h50: Sugarland express [3*]

De Steven Spielberg (1974). Avec Goldie Hawn, William Atherton.

Premier vrai long métrage de Spielberg – après Firelight, une œuvre de jeunesse en 8 mm, et Duel d’abord tourné pour la télé -, Sugarland Express s’inspire d’un fait divers pour décrire la cavale d’un couple. Road movie excentrique, le film se déroule dans une atmosphère d’autant plus légère que Goldie Hawn y ajoute sa fantaisie, mais la conclusion déjoue les pronostics pour le transformer en une œuvre dramatique d’une étonnante maîtrise.

Sur le même sujet
Plus d'actualité