Les meilleurs films de ce 2 mars

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Les proies, avec Clint Eastwood
  • Notre univers impitoyable, avec Alice Taglioni
  • The September Issue, de R.J. Cutler
  • Date limite avec Robert Downey Jr

318073

TCM 20h40: Les proies [3*]

De Don Siegel (1971). Avec Clint Eastwood, Geraldine Page.

Film à part dans la carrière d’Eastwood, Les proies nous le montre en soldat nordiste blessé, recueilli par une nuée de donzelles d’un pensionnat du Sud. L’histoire du renard dans le poulailler? Oui, sauf que le renard va y perdre… ses plumes. Sulfureuse, gothique, cette œuvre inclassable permet à Eastwood de mettre à mal son image de cow-boy macho et cynique, installée dans la première moitié des années soixante avec la "trilogie du dollar" de Sergio Leone. Paradoxalement, le film a souvent été vu comme un pamphlet misogyne. À vous de trancher.

La Deux 20h05: Notre univers impitoyable [2*]

De Léa Fazer (2008). Avec Alice Taglioni, Jocelyn Quivrin.

Margot et Victor s’aiment et bossent à égalité dans une firme d’avocats jusqu’à ce que l’un d’eux reçoive une promotion. Mettant en parallèle deux récits possibles (la femme l’emporte sur l’homme et vice versa), Fazer traite avec humour de l’actuelle guerre des sexes dans le monde du travail. Dommage qu’elle n’aille pas au bout de son sujet et termine par une pirouette.

Arte 20h35: The September Issue [2*]

Documentaire de R.J. Cutler (2009).

Vous croyez que la "fashion terreur"incarnée par Meryl Streep dans Le diable s’habille en Prada et inspirée par Anna Wintour, la rédactrice en chef du Vogue américain, est une exagération? Ce doc, où l’on suit minutieusement la préparation de l’édition de septembre, va vous faire changer d’avis! Car la papesse de la mode est bien conforme à sa légende: cinglante, impitoyable et d’une froideur marmoréenne.

Be 1 20h50: Date limite [1*]

De Todd Phillips (2010). Avec Robert Downey Jr, Jamie Fox.

En voyage à Atlanta, Peter doit précipitamment regagner L.A. pour assister à l’accouchement de sa femme. Mais sa rencontre avec Ethan, un parasite gaffeur, va transformer ce trajet en odyssée rocambolesque. Il ne faut pas attendre du réalisateur de Very Bad Trip un humour extra-fin. De fait, Phillips joue à nouveau la carte de la farce pop-corn d’où émerge quand même la prestation de Robert Downey Jr.

Sur le même sujet
Plus d'actualité