Les meilleurs films de ce 2 février

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Stand By Me, de Rob Reiner
  • Les petits ruisseaux, de Pascal Rabaté
  • La famille Addams, avec Angelica Huston
  • Au cul du loup, de Pierre Duculot

771235

Tcm 22h45: Stand By Me [4*]

De Rob Reiner (1986). Avec River Phoenix, Richard Dreyfuss.

1959. Quatre ados partent à la recherche d’un jeune porté disparu. Transcendant le conte macabre de Stephen King, Reiner brosse un tableau de l’adolescence d’une justesse rare. Parcourue d’une douce nostalgie, cette histoire de copains jouée par un exceptionnel quatuor de comédiens n’élude rien: les fous-rires, l’innocence légère, le goût du danger et la matière fragile dont sont constitués les rêves. Un film absolument magnifique, drôle et mélancolique, sur cet âge pas si tendre qui sonne comme un adieu à l’enfance.

La une 20h40:Les petits ruisseaux [2*]

De Pascal Rabaté (2009). Avec Daniel Prévost, Bulle Ogier.

Quand son vieux copain Edmond casse sa pipe, Emile, un retraité tranquille, décide de bien profiter du temps qui lui reste. Rabaté adapte avec beaucoup de tendresse sa BD sur la vie des seniors et laisse à l’excellent Prévost le soin de faire le reste: animé d’une seconde jeunesse sexuelle, l’acteur protéiforme montre avec gaillardise et douce tristesse que la vie d’un retraité vaut la peine d’être vraiment vécue. Une belle ode à la vie et à la liberté.

Ab3 20h05: La famille Addams [2*]

De Barry Sonnenfeld (1991). Avec Angelica Huston, Christina Ricci.

Ils sont affreux, habillés de noir, vivent dans un manoir hanté, se délectent de farces macabres… Eux, c’est la famille Addams, qui a vu le jour sous la forme de cartoons imaginés par Charles Addams et est devenue un feuilleton télé dans les années 60. Sonnenfeld s’est inspiré de cette série pour composer sa famille américaine iconoclaste, et a fait oublier la minceur du scénario grâce à quelques trouvailles visuelles et à de savoureux acteurs.

Be1 22h00: Au cul du loup [1*]

De Pierre Duculot (2011). Avec Christelle Cornil, François Vincentelli.

Christina prend son sac pour aller faire sa vie ailleurs: dans une maison en Corse léguée par sa grand-mère. C’est à un voyage à la recherche de soi et de ses racines que nous convie le premier film de Duculot. Les étapes sont parfois laborieuses, mais on suivrait Christelle Cornil au bout du monde.

Sur le même sujet
Plus d'actualité