Les meilleurs films de ce 1er septembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Jeux de pouvoir, avec Russel Crowe
  • Little Children, avec Kate Winslet
  • Destination Murder, d'Edward L. Cahn
  • Espion amateur, avec Jackie Chan

931995

FRANCE 2 20H45: Jeux de pouvoir [2*]

De Kevin MacDonald (2009). Avec Russell Crowe, Ben Affleck.

MacDonald se livre à l’adaptation très honorable d’une série télévisée britannique qui a cartonné outre-Manche en pointant avec cynisme les compromissions existant parfois entre le monde politique et celui de la presse. La quête du héros, naïve en apparence, voire désespérée, n’en apparaît pas moins noble dans ce thriller qui tient constamment en haleine. Et parfois même hors d’haleine, à force de vouloir condenser en cent vingt minutes une série de plusieurs heures.

FRANCE 2 22H55: Little Children [2*]

De Todd Field (2006). Avec Kate Winslet, Patrick Wilson.

En développant les destins croisés de plusieurs résidents d’une banlieue bourgeoise américaine, Todd Field offre un regard acéré, volontiers troublant et dérangeant, sur une tranche du tissu social de son pays et les hypocrisies qui le régissent. Si la longueur du film fait perdre une partie de sa force au portrait de cette communauté, Kate Winslet y est une nouvelle fois remarquable d’un bout à l’autre.

FRANCE 3 0H25: Destination Murder [2*]

De Edward L. Cahn (1950). Avec Joyce MacKenzie, Stanley Clements.

«Un tueur n’a qu’une seule destination: le meurtre.» Sans être un sommet du film noir, Destination Murder exploite néanmoins les thèmes du genre avec les moyens du bord et développe une histoire de vengeance qui aurait gagné à être davantage fouillée que dans les septante-deux minutes assez contraignantes de ce long métrage. Le prolifique Edward L. Cahn – plus de soixante films en trente ans! – parvient toutefois à donner un certain cachet à cette honorable série B.

FRANCE 4 20H45: Espion amateur [1*]

De Teddy Chan (2001). Avec Jackie Chan, Eric Tsang.

Aucun risque de piquer du nez dans le canapé avec Jackie Chan: l’action n’est jamais bien loin et l’acteur s’en donne une nouvelle fois à cœur et à corps joie dans ce divertissement policier taillé sur mesure pour lui. Dès lors, le scénario très léger n’est qu’un prétexte à une succession tonitruante de castagne sur fond d’arts martiaux et de pointes d’humour dont l’Asiatique a le secret. Mais on repassera évidemment pour l’originalité.

Sur le même sujet
Plus d'actualité