Les meilleurs films de ce 1er mai

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Shrek, d'Andrew Adamson et Vicky Jenson
  • Keeping Mum, avec Rowan Atkinson et Kristin Scott Thomas
  • Le schpountz, avec Fernandel
  • Le candidat, avec Yvan Attal

343932

TF1 13h55: Shrek [4*]

Film d’animation d’Andrew Adamson et Vicky Jenson (2001).

En 2001, les studios Disney en ont fait une jaunisse: Dreamworks, leur concurrent, osait se payer la tête des contes de fées qui avaient assuré leur gloire. Dans Shrek, le preux chevalier est un ogre misanthrope et la princesse a pris des leçons de castagne chez les Wachowski pour une scène hilarante qui parodie Matrix. Tout fout le camp! Mais quand les traditions sont balayées avec autant de malice, on ne peut qu’applaudir.

Plug RTL 20h00: Keeping Mum [3*]

De Niall Johnson (2005). Avec Rowan Atkinson, Kristin Scott Thomas.

Keeping Mum rappelle Hitchcock dans sa période anglaise, avec son humour noir féroce et son penchant pour l’understatement- les drames les plus sombres y sont abordés sur un ton badin. Autre atout de cette fable, qu’on pourrait rebaptiser "Petits meurtres en famille": les acteurs évitent tout cabotinage, ce qui est un bel exploit pour Atkinson, habitué à donner à son Mister Bean les tics les plus variés. Au passage, on a même droit à une lecture sérieuse du très érotique Cantique des cantiques.

France 2 1h30: Le schpountz [2*]

De Marcel Pagnol (1937). Avec Fernandel, Orane Demazis.

Le Schpountz doit surtout sa notoriété à sa tirade généreuse sur les vertus des acteurs comiques, véritables bienfaiteurs de l’humanité, et au numéro de Fernandel récitant de toutes les façons possibles le célèbre "Tout condamné à mort aura la tête tranchée". Pour le reste, il faut bien reconnaître que l’intrigue n’est pas exempte de grosses ficelles.

La Deux 20h30: Le candidat[2*]

De Niels Arestrup (2007). Avec Yvan Attal, Clotilde de Bayser.

Au lendemain du premier tour, où il a fait un piètre score, un présidentiable se retire dans sa propriété avec sa garde rapprochée. Il lui reste que quelques jours pour améliorer son image. Ce film ambitieux pose des questions cruciales: quel rapport entre la politique et la morale? La télé favorise-t-elle la forme au détriment du fond? Que pèse un individu face à la stratégie de son parti? Vaste programme, malheureusement traité de manière parfois sommaire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité