Les meilleurs films de ce 1er février

Découvrez des extraits vidéos des 3 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • La révélation, de Hans-Christian Schmid
  • Infernal Affairs III, d'Andrew Lau et Alan Mak
  • Comment savoir, avec Reese Witherspoon

218907

Arte 20h35: La révélation (3 étoiles)

De Hans-Christian Schmid (2009). Avec Kerry Fox, Anamaria Marinca.

Les années 2000 nous ont fait découvrir un réalisateur allemand essentiel: Hans-Christian Schmid. En 2003, il signait Lichter, surdes émigrés ukrainiens qui ont monnayé cher leur passage à l’Ouest et se font rouler dans la farine par des passeurs peu scrupuleux. Alors, pourquoi le seraient-ils à leur tour? Avec Requiem, en 2006, Schmid abordait avec une sobriété exemplaire, anti-hollywoodienne, un sujet proche decelui d’Emily Rose, soit le cas d’une jeune fille morte d’épuisement après des exorcismes répétés. Pour La révélation, il nous dévoile les dessous du Tribunal pénal international de La Haye et parle des blessures pas encore refermées de l’ex-Yougoslavie. Comme dans les films précédents de Schmid, l’accent est mis sur la libre interprétation du spectateur et sur la prestation des actrices, magnifiques.

Club rtl 22h10: Infernal Affairs III (3 étoiles)

D’Andrew Lau et Alan Mak (2003). Avec Tony Leung, Andy Lau.

On connaît le pitch initial d’Infernal Affairs: une taupe chez les flics, un flic infiltré chez les mafieux avec, comme point commun entre eux, la difficulté grandissante d’assumer leur double vie. Utilisant jusqu’au vertige cet effet de symétrie, Lau et Mak avaient accouché en 2002 d’un polar made in Hong Kong aux accents de tragédie. Ce troisième volet ne fait pas baisser la pression et jongle avec la chronologie en nous trimballant avant et après les événements du premier épisode. Le tout porté par la prestation féline du charismatique Tony Leung.

Be 1 20h50: Comment savoir (2 étoiles)

De James L. Brooks (2010). Avec Reese Witherspoon, Owen Wilson.

Cette comédie romantique due au réalisateur-scénariste de Pour le pire et pour le meilleur commence en beauté avec un trio amoureux bancal rassemblant un as du base-ball doublé d’un dragueur compulsif, une sportive déchue et un homme d’affaires sur le point de tout perdre. Dommage qu’après une heure plutôt piquante ("Je sais que je suis amoureux quand je mets des capotes avec les autres filles", déclare Wilson), Brooks utilise de grosses ficelles pour boucler son récit.

Sur le même sujet
Plus d'actualité