Les meilleurs films de ce 18 novembre

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Inglourious Basterds, avec Brad Pitt
  • Naissance des pieuvres, de Céline Sciamma
  • Kramer contre Kramer, avec Dustin Hoffman
  • La zizanie, avec Louis De Funès

657743

TF1 20h50: Inglourious Basterds [3*]

De Quentin Tarantino (2010). Avec Brad Pitt, Christoph Waltz.

Récit de dingue où Tarantino tord avec frénésie le cou à l’Histoire, Inglourious Basterds s’ouvre sur une scène culte, magique, que l’on jurerait tout droit sortie d’un western spaghetti de Sergio Leone. Pourtant, ça se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Et ça parle, dans un grand éclat de rire, de Shoah et de vengeance terrible. Une tuerie!

France 4 23h45: Naissance des pieuvres [2*]

De Céline Sciamma (2007). Avec Pauline Acquart, Louise Blachère.

À la piscine, Marie, grande crevette malingre, est hypnotisée par un ballet de natation synchronisée. Et par Floriane… Sciamma montre l’adolescence à fleur de peau. Loin des modes qui ne l’intéressent pas, elle filme parfois crûment les vestiaires, les corps traversés de violentes pulsions sexuelles, les frôlements. Et l’amour qui, à cet âge étrange où la tête et le corps ne sont plus synchrones, n’est pas toujours là pour faire "joli".

TCM 20h50: Kramer contre Kramer [2*]

De Robert Benton (1979). Avec Dustin Hoffman, Meryl Streep.

Plus qu’un simple mélo tire-larmes, le drame de la séparation des Kramer est un instantané très réaliste de la famille américaine de la fin des années 70. Subtile inversion des rôles ici: la mère plaque le père, publicitaire dépassé qui découvre qu’un enfant, ça mange et ça a besoin de repères. Un film tendre, émouvant et superbement joué par Hoffman et Streep.

Club RTL 20h00: La zizanie [1*]

De Claude Zidi (1978). Avec Louis De Funès, Annie Girardot.

La zizanie a commencé avant que le film ne soit mis en chantier. En effet, Jean-Pierre Mocky entra dans une de ses colères célèbres lorsqu’il remarqua que le projet du film s’inspirait très fort d’un de ses scénarios, écrits justement pour De Funès! Après une guéguerre judiciaire pour plagiat, Zidi reçut le feu vert pour mettre en scène cette autre guéguerre entre un riche industriel (De Funès) et son écolo d’épouse (Girardot). Mais malgré le fait que les deux comédiens s’admiraient sincèrement, la sauce de cette comédie un brin hystérique ne prend que par intermittence, la faute à un scénario assez paresseux.

Sur le même sujet
Plus d'actualité