Les meilleurs films de ce 17 février

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Paprika, de Satoshi Kon
  • L’arnacœur, avec Romain Duris
  • Sin nombre, de Cary Fukunaga
  • Les Simpson: le film, de David Silverman

786319

Club Rtl 18h25: Paprika [3*]

De Satoshi Kon (2006). Avec les voix de Laurence Dourlens et Kelly Marot.

Des scientifiques inventent une machine pour pénétrer dans les rêves. Obsédés par la technologie et le contrôle de l’individu, les Japonais ont réalisé ce qu’il y a de mieux en matière de techno-thrillers futuristes animés. Paprika, évoluant dans un univers fantasmatique proche de Lynch et Gilliam, ne déroge pas à la règle du thriller parano. Mais Kon va plus loin, en réalisant un film d’animation envoûtant, qui dissimule sous chaque pli de réalité de nouvelles richesses visuelles à découvrir. Une réussite.

France 2 20h45: L’arnacœur [3*]

De Pascal Chaumeil (2010). Avec Romain Duris, Vanessa Paradis.

Séduisant briseur de couples professionnel, Alex s’est donné pour mission de sauver les femmes malheureuses. Mais pourquoi alors monte-t-il sa petite arnaque amoureuse autour de Juliette, belle et riche trentenaire, promise au plus bel avenir avec l’homme de ses rêves? Le beau Duris serait-il pris dans les filets d’un cœur qui s’emballe ? Une comédie sentimentale de très haute volée, qui ne manque ni d’air, ni d’humour!

France 4 23h45: Sin nombre [3*]

De Cary Fukunaga (2009). Avec Edgar Flores, Paulina Gaitan.

Il fuit un passé criminel. Elle tente le rêve américain. Pour son premier film, Fukunaga tape fort. Relatant sans chichi le sort d’immigrés, le réal ne cherche pas à séduire. L’univers décrit est brutal, la réalité des gangs donne froid dans le dos. Un film à la violence sèche, avec comme seule porte de sortie l’énergie désespérée d’un amour fou. Fort!

Club rtl 20h05: Les Simpson: le film [2*]

De David Silverman (2007). Avec les voix de Philippe Peythieu, Véronique Augereau.

Parce qu’il a pollué le lac de Springfield, Homer est la cible des écolos du coin et des Springfieldiens, fous de rage. Fidèle à l’esprit de la série, le long métrage brocarde joyeusement les beaufs et les gouvernants, incarnés ici par Arnold Schwarzenegger devenu président de la république. Rassurez-vous, les Simpson sont restés les mêmes: à la fois méchamment drôles et diablement tendres.

Sur le même sujet
Plus d'actualité