Les meilleurs films de ce 16 février

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • Une affaire de femmes, de Claude Chabrol
  • Les sœurs fâchées, avec Isabelle Huppert
  • Un mari de trop, avec Uma Thurman
  • L’objet de mon affection, avec Jennifer Aniston

221039

France 3 22h55: Une affaire de femmes (3 étoiles)

De Claude Chabrol (1988). Avec Isabelle Huppert, François Cluzet.

Le mélange de dureté et de fragilité d’Huppert convient parfaitement à l’univers de Chabrol qui lui a offert de superbes rôles comme dans cette poignante Affaire de femmes où elle incarne une faiseuse d’anges condamnée, sous l’Occupation, à la guillotine. Dans ce film noir d’encre, Chabrol fustige à nouveau l’hypocrisie bourgeoise et brosse un magnifique portrait de femme prise au piège d’un milieu étriqué.

France 3 20h35: Les sœurs fâchées (2 étoiles)

D’Alexandra Leclère (2004). Avec Isabelle Huppert, Catherine Frot.

Cette fausse comédie retourne le couteau dans les plaies familiales de deux sœurs et nous vaut des empoignades verbales d’une rare cruauté. Face à Huppert, parfaite en Parisienne méprisante, Frot impose un personnage de provinciale naïve. La confrontation des deux actrices vaut à elle seule le détour, tout comme la mine dépitée de Berléand, impayable en mari recherchant un peu de chaleur humaine.

RTL-TVI 20h20: Un mari de trop (1 étoile)

De Griffin Dunne (2008). Avec Uma Thurman, Colin Firth.

Griffin Dunne reste avant tout associé à l’un des flops les plus injustes de Scorsese: le formidable After Hours où il déambulait de nuit dans les rues de New York en proie à un délire paranoïaque. Passé à la réalisation, l’acteur a fait preuve d’une prudence excessive dans le choix de ses sujets. Comme dans cette comédie romantique convenue où Thurman incarne une animatrice de radio qui aide les gens à trouver l’amour mais semble avoir bien du mal à gérer son couple.

RTL-TVI 22h05:L’objet de mon affection (1 étoile)

De Nicholas Hytner (1998). Avec Jennifer Aniston, Paul Rudd.

Nina invite son ami George, qui vient d’être plaqué par son amant, à occuper la chambre vide dont elle dispose dans son appartement. Elle en tombe vite amoureuse, au grand dam du principal intéressé, gay et fier de l’être. Ce canevas, proche de celui de The Next Best Thing avec le tandem Madonna-Everett, aurait dû être étoffé pour tenir la distance. Quelques scènes sympathiques tiennent malgré tout le spectateur éveillé.

Sur le même sujet
Plus d'actualité